AccueilUrbanismeVolx : une vingtaine de logements à la place de l’ancienne cave coopérative

Volx : une vingtaine de logements à la place de l’ancienne cave coopérative

Les locaux de l’ancienne cave coopérative vinicole, situés en plein centre du village de Volx, devraient accueillir d’ici fin 2023 une vingtaine de logements, dont une partie réservée aux seniors, un pôle médical et des commerces.
Volx : une vingtaine de logements à la place de l’ancienne cave coopérative
H. Saveuse - Méditerranée Aménagement Promotion va reconquérir la friche agricole de l’ancienne Cave Coopérative à Volx.

UrbanismeAlpes-de-Haute-Provence Publié le ,

C’est peu dire que le projet de reconquête de la friche agricole de l’ancienne cave coopérative vinicole de Volx avance. Le Dossier de consultation des entreprises sera terminé dans quinze jours et les travaux sont programmés pour 2022. Porté par l’aménageur aixois Méditerranée Aménagement Promotion (MAP) et soutenu par la commune de Volx, le projet immobilier prévoit la construction d’une vingtaine de logements, dont huit sociaux, 11 en accession et un ensemble de logements seniors en colocation.

En rez de place, l’aménageur envisage également de créer un pôle médical et un ensemble de commerces. Le tout sur une assiette foncière de 1 788 m2. « L’ensemble immobilier a été imaginé autour d’un espace vert central apportant tranquillité et intimité. De larges ouvertures augmenteront la luminosité dans les appartements et outre apporter de la qualité de vie, cela va dans le sens d’un effort bioclimatique. De plus chaque appartement disposera d’un espace extérieur privatif qui peut devenir une véritable espace de vie complémentaire », détaille l’aménageur aixois, qui a bénéficié de l’expertise de l’agence marseillaise 3A Architectes pour imaginer son nouveau programme immobilier. « Compte tenu du niveau de dégradation avancée dubâtiment » constaté par l’aménageur, la construction actuelle sera démolie et un nouvel ouvrage sera reconstruit en R+3, avec une hauteur maximale de 12 mètres.

Côté calendrier, MAP espère une livraison d’ici 2023. L’opération, qui a été reconnue comme stratégique pour la commune bénéficie d’une aide de l’Etat de 465 000 € dans le cadre de l’appel à projet régional « Fonds friche ». Le montant de l’investissement avoisinerait les 4,5 M€.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?