AccueilBTPVolx : début des travaux de requalification de la zone d'activités la Carretière

Volx : début des travaux de requalification de la zone d'activités la Carretière

Le chantier de requalification de la zone d'activités la Carretière à Volx, qui devrait durer deux ans, a démarré ce lundi. Coût de l'opération 885 272€.
Volx : début des travaux de requalification de la zone d'activités la Carretière
H. Saveuse - Le chantier de requalification de la zone d'activités de la Carretière devrait durer deux ans.

BTPAlpes-de-Haute-Provence Publié le ,

Dans la zone d'activités la Carretière de Volx, les véhicules roulent toujours au pas. Et pour cause, d'imposantes bosses induites par la pousse des racines des pins parasols plantés en bordures il y a 40 ans ainsi que d'innombrables nids de poules parsèment la chaussée. Consciente de la situation, qui pénalise fortement les entreprises installées sur le site, Durance Luberon Verdon Agglomération (DLVA) vient d'engager un chantier de réhabilitation de la voirie. Une première étape essentielle pour Armel Le Hen, vice-président de la communauté d'agglomération : « Dans le cadre du plan de rénovation annuelle de nos zones d'activités, nous avons choisi de lancer une opération de requalification. Notre objectif est indéniablement de la rendre plus attractive et bien sûr d'apporter un confort à l'ensemble des usagers.Cette opération n'est qu'une première étape dans notre réflexion sur la gestion des zones d'activités. »

D'autres requalifications envisagées

La première tranche du chantier, qui vient de débuter, prévoit la réfection de l'ensemble des réseaux secs, sur quatre tronçons de 250 mètres avec dans un second temps la rénovation du revêtement. En 2020, une seconde tranche de travaux devrait permettre de finaliser les travaux. Dans le détail, un nouveau trottoir sera créé tout en maintenant une voie à double sens de six mètres de large. La bretelle d'entrée, côté Manosque, sera réhabilitée, des stationnements et une voie de retournement seront également ajoutés. Le coût de l'opération, tranches 1 et 2, est estimé à 885 272€.

Pour Armel Le Hen, d'autres zones d'activités du territoire sont en souffrance : « A l'avenir la zone artisanale de la Tranche à Villeneuve ou encore celle de St Maurice à Manosque pourraient faire l'objet d'une requalification ». Aujourd'hui, DLVA réfléchit à la spécialisation de ses zones d'activités avec la création potentielle d'un pôle automobile à Manosque.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?