Fermer la publicité

Voie verte : 2,8 millions d'euros investis à Cavaillon

Vaucluse le - - Urbanisme

Le Département de Vaucluse réalise un passage souterrain à Cavaillon pour sécuriser le croisement entre la voie verte qui traverse le Luberon et la route de Robion.

Le tronçon de voie verte réalisé en 2020 entre Robion et Cavaillon traverse la RD2, très fréquentée. Pour sécuriser ce croisement, le conseil départemental a décidé de réaliser un aménagement de 2,8 M€ au niveau de la commune de Cavaillon. Un ouvrage, constitué d'un pont dalle en béton, passera sous cette voie routière départementale. Le passage est conçu de façon à éviter l'effet tunnel et permet ainsi de laisser passer le maximum de lumière grâce à sa largeur de trois mètres. Pour permettre la réalisation des travaux, le Département réalise une voie provisoire de contournement pour les automobilistes de 300 mètres, opérationnelle pendant quatre mois.

Etape suivante : la réalisation du dernier et troisième tronçon de la Véloroute du Calavon dans Cavaillon, du chemin du puits de Gavottes jusqu'au passage inférieur rue Jules-Grand. Cette section attend le déclassement de l'ancienne voie ferrée par la SNCF. Le conseil départemental estime pouvoir atteindre en voie douce le cœur de la capitale cavare d'ici 2024. L'opération financée avec le concours de l'Etat et de la Région compte également sur un soutien du Feder (Fonds européen de développement régional).

Le Vaucluse poursuit son schéma départemental vélo qui verra, d'ici 2025, la finalisation de la ViaRhôna et sa connexion avec la Via Venaissia à Orange. Pour les amoureux de la petite reine, Cavaillon n'est plus qu'à 36 km des Alpes-de-Haute-Provence (Céreste) en voie douce.




Emmanuel BRUGVIN
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer