Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

Vitrolles : Cap Horizon commence par le bois

Bouches-du-Rhône Publié le - - Urbanisme

Vitrolles : Cap Horizon commence par le bois
W. Allaire - Un des immeubles de Nexity Ywood sur Cap Horizon.

Nexity Ywood vient de livrer les trois premiers lots de Cap Horizon. Trois immeubles mixtes (bureaux/activités) en structure bois qui seront suivis de quatre autres projets similaires.

Du bois à l'horizon. Après le siège aixois d'Orange dans le parc tertiaire en bois massif, à l'entrée de la cité du roi René, Nexity Ywood et son directeur, le « maître Yoda », Stéphane Bouquet ont inauguré le 27 septembre les trois premiers immeubles boisés du programme Cap Horizon (15 000 m2 de surface de plancher sur 2,3 ha de foncier cédé par l'Etablissement public foncier Paca) à Vitrolles, à un jet de pierre de l'aéroport Marseille-Provence. « Un programme qui sera le premier parc d'activités mêlant bureaux et ateliers en structure bois de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur », a insisté Ghislaine Seguin, la directrice du développement des régions du pôle immobilier d'entreprise de Nexity.


Lire aussi : Palazzo Méridia, un démonstrateur pour Nexity Ywood


Equipés de panneaux photovoltaïques en toiture, ces trois lots mixtes labélisés « Bâtiment durable méditerranéen » (BDM) niveau « argent » et RT 2012 – 10% ont été conçus comme l'ensemble du projet Cap Horizon par les agences marseillaises Tangram Architectes et Kern & Associés. Ces immeubles ont tous été livrés au premier semestre 2019* : par ordre chronologique, on recense un bâtiment de 3 550 mètres carrés de bureaux acquis par AG Invest et loué au groupe d'ingénierie Alten (livré le 28 janvier), un deuxième lot mixte (bureaux-activités) de 1 265 mètres carrés développé via un crédit bail souscrit auprès de Sogefimur (groupe Société Générale) par ERG, société d'ingénierie varoise (livré le 8 avril) et un troisième bâtiment d'activités de 3 500 mètres carrés acquis en Vefa par le groupe Keys Asset Management. Cet écrin livré le 26 juin dernier compte déjà trois utilisateurs : les sociétés RVS, Colitel et Solid Systems (sur 1 500 m2 au total). Le promoteur indique être en négociations avancées pour la location du solde de la surface (2 000 m2).

« Upgrader » le tissu économique

Après ces livraisons, le promoteur poursuit la commercialisation des quatre derniers lots de ce projet boisé : deux bâtiments tertiaires de respectivement 1 500 et 2 200 mètres carrés et deux immeubles mixtes activités/bureaux de 1 260 mètres carrés chacun. Une seconde tranche dont les travaux devraient démarrer au premier semestre 2020 en vue d'une livraison au début 2021.

Cette première salve d'inaugurations réjouit évidemment le maire de Vitrolles, Loïc Gachon. « Ce projet instigué au début des années 2010 est structuré autour d'une volonté : donner un coup de jeune à Vitrolles, ancienne "ville nouvelle" dont les zones industrielles (les Estroublans et Couperigne) aménagées dans les années 60/70 accusent le poids des ans », explique l'édile. Et l'élu de voir ce projet « comme le signal de la nécessaire mutation d'un pôle qui doit s'inscrire dans un modèle soutenable adapté au monde du XXIe siècle ». Ou dans un sabir plus connoté nouvelle économie : « Comme une façon d'upgrader (sic) le tissu économique ».

* Loyer des bureaux : 155 euros/m² - Prix de vente des bureaux : 2 400 euros/m². Loyer des locaux d'activités : 85 euros/m² - Prix de vente locaux d'activités : 1 400 euros/m²




William Allaire
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer