AccueilTerritoiresVaucluse : Maurice Chabert élu, sans surprise

Vaucluse : Maurice Chabert élu, sans surprise

La séance d'installation du conseil départemental du Vaucluse vient de se tenir ce jeudi matin. Maurice Chabert (canton d'Apt, divers droite), est élu président du département au bénéfice de l'âge.
Vaucluse : Maurice Chabert élu, sans surprise
A. RIcci - la nouvelle assemblée départementale du Vaucluse

TerritoiresVaucluse Publié le ,

Douze voix sur 34. Maurice Chabert, 71 ans, est élu au bénéfice de l'âge après 3 tours de scrutin. C'est donc sans surprise que cet habitué du conseil départemental, dans l'opposition depuis 14 ans et au département depuis 21 ans, ravit le siège de président."Je veux vous dire ma fierté et mon émotion à cette tribune. Et combien j'ai conscience de ma charge et de ma responsabilité", ce sont les premiers mots du nouveau président.

Maurice Chabert, nouveau président du conseil départemental du Vaucluse (Photo Alain Ricci)

Lors du 1er tour de scrutin, 12 voix se sont portées sur Maurice Chabert (candidat de la droite), 12 voix sur Max Raspail (candidat de la gauche), 8 voix sur Hervé de Lépinau (candidat FN) et 2 votes blancs. Deux conseillers départementaux Ligue du Sud ont voté pour le candidat FN contrairement à ce qui avait été annoncé par le parti.

Au 2e tour de scrutin, les votes ont été similaires sauf une voix qui s'est portée vers le candidat FN. Au 3e tour, plus besoin de majorité absolue, une majorité relative suffit. 12 voix sont allées vers Maurice Chabert, 12 voix vers Max Raspail et 10 vers Hervé de Lépinau qui a fait le plein des voix de l'extrême-droite (FN et Ligue du Sud).

Difficile gouvernance

Maurice Chabert élu, ses vice-présidents aussi, reste maintenant une question : comment gouverner un département sans majorité absolue ? Le nouveau président y apporte une réponse : "Nous allons travailler avec toutes les bonnes volontés. La gestion quotidienne va se faire assez facilement. Les 27 nouveaux conseillers départementaux vont prendre leurs marques rapidement." Et le capitaine s'empresse de donner un cap pour les élus de sa nouvelle majorité : "faire des économies de fonctionnement, pour investir encore plus".

Neuf vice-présidents

Thierry Lagneau, 1er vice-président en charge des travaux, de l'aménagement, des territoires et de la sécurité

Jean-Baptiste Blanc, 2e vice-président en charge des finances et de la modernisation de l'action publique

Corinne Testud Robert, 3e vice-présidente en charge de l'habitat, de l'emploi, de l'insertion et de la jeunesse

Suzanne Bouchet, 4e vice-présidente en charge de la solidarité et du handicap

Pierre Gonzalvez, 5e vice-président en charge du tourisme, de la communication et du marketing territorial

Dominique Santoni, 6e vice-présidente en charge du sport, de la vie associative, de l'éducation et des collèges

Jean-Marie Roussin, 7e vice-président en charge de l'économie, du développement et du numérique

Élisabeth Amoros, 8e vice-présidente en charge de la culture et du patrimoine

Christian Mounier, 9e vice-président en charge de l'agriculture et de l'eau

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?