AccueilEconomieVar : les locations ne sont pas en vacance(s)

Var : les locations ne sont pas en vacance(s)

Dans le premier département touristique de l'Hexagone hors Ile de France, la location de vacances est un secteur phare dont l'activité est concentrée plus que jamais sur l'hyper saison en raison de la crise sanitaire. Etat des lieux avec Stéphane Navarro, président de la commission éponyme au sein de la Fnaim du Var.
Var : les locations ne sont pas en vacance(s)
O. Réal - C'est parti pour la saison touristique 2021.

EconomieVar Publié le , par

Revendiquant son statut de premier syndicat national des professionnels de l'immobilier, la Fnaim est observatrice privilégiée de nombre de segments de marché. Dans le Var, sous la présidence de David Garavagno, Stéphane Navarro met régulièrement à jour ses connaissances éprouvées et ses données croisées sur la location de vacances et le tourisme. Lesquelles données font état de 1 160 000 lits touristiques dans le Var, sachant qu'un lit correspond à une personne. 85% sont sur le littoral et 15% dans l'arrière-pays. Seuls 24% sont des lits marchands, 76% étant considérés en résidences secondaires. Sur ces 24%, arrondis à 300 000 lits, la moitié est située en hôtellerie de plein air, l'autre moitié se répartissant entre hôtels, résidences de tourisme et location de vacances.

En outre, les plateformes de location rassemblent aujourd'hui autour de 50 000 offres de biens de particuliers que les agences ne s'interdisent pas de relayer, afin d'élargir leur portefeuille et conjointement de mieux sécuriser le marché. « Il est essentiel de faire appel à un professionnel, plaide avec force de conviction Stéphane Navarro, y compris ceux qui passent par ces plateformes en développement. Quand bien même il y a des particuliers qui font très bien les choses, c'est un gage de sérieux vis-à-vis des conditions de location, de la qualité des biens, du suivi des protocoles sanitaires dont il faut désormais tenir compte. Cela évite des mauvaises surprises parfois. Quand il y a problème, une agence le règle toujours ! En outre, contrairement à une idée reçue, le prix sera identique ! ».

Montée en puissance

La présence des agences dans ce marché organisé en ligne s'est d'autant plus accrue que le secteur de la locations de vacances, comme bien d'autres, subit de plein fouet la crise. - 25% en 2020 sur cette activité, - 21% de nuitées tout confondu (56 millions), à la faveur d'une activité ultra concentrée sur le mois de juillet, qui a rattrapé pour le coup les baisses de fréquentation récurrentes ces dernières années, et sur août plus prisé que jamais. Rien au printemps et à l'automne pour cause de périodes confinées. Des ailes de saison que l'on espère meilleures en 2021, même si Pâques a été une fois encore à la maison (au mieux au balcon) et que tout démarre à compter du 19 mai.

Dans ce contexte, l'attentisme a été de rigueur jusqu'aux annonces de déconfinement progressif. Les demandes montent en puissance mais assorties de prudence au regard de la situation fluctuante sur le front de l'épidémie. « Le maître-mot constaté par les professionnels que nous sommes est la sécurité, explique Stéphane Navarro. Les gens veulent être tranquilles pour leurs vacances, rassurés et assurés ».

S'agissant de nouveaux profils de touristes, ce dernier identifie « une clientèle française qui revient dans le Var ». Est-ce durable ? La meilleure façon de répondre à la question est de bien répondre à leurs attentes… « Il y a aussi plus de demandes de biens haut de gamme, notamment de la part de ceux qui ne peuvent aller à l'étranger, quitte à venir à plusieurs familles. Cette clientèle s'adresse essentiellement aux agences. Le secteur résiste d'ailleurs mieux sur les maisons que sur les appartements, plus en baisse de réservation. Cela rejoint les considérations de pouvoir d'achat des classes moyennes probablement plus dans la difficulté du moment ».

Au final, malgré une certaine « ubérisation » du métier et en dépit d'une situation dégradée, les locations saisonnières ne sont pas en « vacance » !

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?