Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

650 000 € pour la nouvelle gare routière scolaire à Salon-de-Provence

le - - BTP

650 000 € pour la nouvelle gare routière scolaire à Salon-de-Provence
J.-C. Barla - La chantier a débuté place des Trophées.

La place des Trophées est le point central des transports scolaires de l'agglomération salonaise : 1 500 élèves peuvent s'y trouver simultanément pour prendre leur bus. Elle est en cours de réaménagement pour un investissement de 650 000 euros.

Le chantier doit être bouclé en une quinzaine de jours pour éviter de prolonger les difficultés de circulation, mais il connaîtra une autre tranche dans la foulée sur la zone de la Gandonne. La place des Trophées à Salon-de-Provence concentre l'ensemble des transports scolaires de l'agglomération. Aux heures de pointe, une soixantaine de bus s'y croisent, avec des manœuvres compliquées, au milieu des 1 500 élèves prêts à embarquer, non sans agitation.

A la rentrée, cet espace de quelque 4 000 m2 aura été complètement remodelé. Onze cars pourront y stationner contre 18 jusqu'alors et circuler dans un mode de « marche en avant » plus sécurisé, entre l'entrée au niveau du rond-point existant et la sortie le long du boulevard la Reine Jeanne.

« C'est un chantier important pour la ville car le lieu n'était plus du tout adapté à l'accueil massif des lycéens et collégiens. En repensant les quais, on fluidifie aussi la circulation et c'est positif pour l'attractivité de la commune », indique le maire, Nicolas Isnard, en visite sur le site le 9 juillet, en compagnie de Jean-Pierre Serrus, vice-président d'Aix-Marseille Provence métropole, délégué aux transports.

L'investissement de 650 000 euros est financé par la métropole et le conseil régional. « Hier, trois agents étaient nécessaires pour sécuriser les mouvements des véhicules. Demain, leur présence ne sera plus aussi indispensable puisque tout a été conçu pour une sécurité maximale », ajoute l'élu.


Lire aussi : « Salon se donne les moyens de son attractivité »


Usages mieux partagés

Pour Jean-Pierre Serrus, ce projet était une des priorités de l'agenda métropolitain de la mobilité. Il se réjouit de l'engagement tenu dans les délais annoncés. « Les habitants du pays salonais pourront s'apercevoir que la métropole progresse dans sa prise en compte des problématiques de mobilité du territoire. Je suis satisfait de voir qu'avec ce chantier, l'amélioration de la mobilité collective va aussi contribuer à la fluidification du trafic automobile aux abords ».

Les aménagements se poursuivront rue Ventadouïro, en zone de la Gandonne, par la réalisation de deux quais supplémentaires à l'existant afin de les dédier aux transports scolaires des élèves des communes au sud de la ville. Un dernier quai, en encoche (à l'écart de la chaussée), sera aménagé sur le boulevard du Roy René. L'ensemble sera achevé le 31 août. Ces transformations vont engendrer une réadaptation des horaires des différentes lignes pour optimiser l'organisation des départs et arrivées.




J.-C. Barla
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer