AccueilUrbanismeUne chapelle, près de Briançon, retenue par la Mission Stéphane Bern

Une chapelle, près de Briançon, retenue par la Mission Stéphane Bern

Point d’attractivité dans la vallée, la chapelle Saint-Pierre du Bourget, à Cervières, est menacée. Des travaux de sauvegarde, entrepris dès 2023, seront en partie financés par le Loto du patrimoine.
La restauration de cette chapelle demeure d’autant plus cruciale qu’elle constitue un point d’attractivité pour les nombreux randonneurs de passage.
Commune de Cervières - La restauration de cette chapelle demeure d’autant plus cruciale qu’elle constitue un point d’attractivité pour les nombreux randonneurs de passage.

UrbanismeHautes-Alpes Publié le ,

La restauration de la chapelle Saint-Pierre du Bourget, à Cervières, au pied du col d’Izoard, non loin de Briançon, fait partie des 100 projets départementaux sélectionnés par la Mission Patrimoine 2022 de Stéphane Bern, déployée par la Fondation du patrimoine et soutenue par le ministère de la Culture et la Française des jeux.

« Depuis 2018, le Loto du patrimoine a permis d'aider 745 sites pour leurs travaux de restauration, dont 90 projets emblématiques du patrimoine régional et 655 sites départementaux », indique le député des Hautes-Alpes, Joël Giraud.


La vente de tickets à gratter viendra abonder l’enveloppe nécessaire aux lourds travaux de sauvegarde (plus de 300 000 €) engagés au premier semestre 2023 jusqu’en juillet 2024 sur cet édifice - dont certains éléments sont datés du XVIe siècle - jugé « en mauvais état ». Sa restauration demeure d’autant plus cruciale que cette chapelle constitue un point d’attractivité pour les nombreux touristes et randonneurs de passage sur la route des Fonts de Cervières, et a servi de lieu de tournage pour la série Alex Hugo.

A l’issue de ces travaux de sauvegarde, le lieu fera l’objet de visites patrimoniales, des cérémonies religieuses et des manifestations y seront organisées. Et les randonneurs pourront y trouver refuge, comme il était d’usage dans les chapelles de montagne.

D’importants travaux de charpente et de maçonnerie

« La chapelle est caractéristique des petits sanctuaires ruraux haut-alpins. Composée d’une nef unique voûtée d’arêtes suivie d’un chœur à chevet plat voûté, son important clocheton, percé de deux arcades munies de cloches, domine la couverture à deux pentes en bardeaux de mélèze. Elle conserve son état d’origine, à l’exception du toit détruit par un incendie au cours de la Seconde Guerre mondiale et partiellement recouvert de tôle en fibrociment », décrit la Fondation du patrimoine.

Les dégâts sont nombreux : toit dégradé, lauzes du clocher tombées, bardeaux en souffrance du fait des intempéries, provoquant par la même occasion des infiltrations d’eau impactant la structure du bâtiment, les planchers et décors peints.

Sont ainsi prévus « d’importants travaux de charpente et maçonnerie, intégrant réfection de la couverture, restauration du clocher, colmatage de toutes les fissures, reprise des enduits extérieurs et intérieurs et restauration des décors peints et du plancher. Ces travaux s’accompagneront de la réalisation d’un drain, notamment le long de la façade nord, et de la pose de gouttières en bois de mélèze, afin d’éviter le ruissellement des eaux pluviales sur les façades. »

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 28 septembre 2022

Journal du28 septembre 2022

Journal du 21 septembre 2022

Journal du21 septembre 2022

Journal du 14 septembre 2022

Journal du14 septembre 2022

Journal du 07 septembre 2022

Journal du07 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?