AccueilUrbanismeUn nouvel atelier agroalimentaire « mutualisé » au lycée agricole de Carmejane

Un nouvel atelier agroalimentaire « mutualisé » au lycée agricole de Carmejane

La Région Provence-Alpes-Côte d'Azur lancera en novembre, sous maîtrise d'ouvrage déléguée de l'Area Région Sud, la construction d'un nouvel atelier agroalimentaire mutualisé au lycée agricole de Carmejane.
Un nouvel atelier agroalimentaire « mutualisé » au lycée agricole de Carmejane
H. Saveuse - L'actuelle fromagerie sera transférée dans l'ancien internat désaffecté.

UrbanismeAlpes-de-Haute-Provence Publié le ,

La fromagerie pédagogique du lycée agricole de Carmejane n'a pas été rénovée depuis sa création en 1990. Elle nécessite aujourd'hui, au même titre que l'atelier miellerie, des mises aux normes importantes. Pour répondre aux besoins de formations et pour participer à des projets de développement de filières locales, le Conseil régional a donc pris la décision, en octobre 2015 déjà, d'approuver la création d'un atelier mutualisé lait et agroalimentaire et envisage d'aménager un nouvel atelier pour la miellerie (en tranche conditionnelle). Enfin lancé, le chantier, dont le montant est estimé à 663 785 euros HT, doit démarrer en novembre pour une livraison en juillet 2021.

La fromagerie, le nouvel atelier mutualisé et la miellerie, actuellement installé dans le bâtiment dit de la « La ferme », seront implantés dans l'ancien internat désaffecté (220 m2 de surface de plancher) situé en partie haute du site, à proximité du château. Le projet prévoit la démolition et le désamiantage des locaux, leur agrandissement de 107 m2 de surface de plancher, l'isolation thermique des murs et fenêtres, des travaux de plomberie, d'électricité, de chauffage, ainsi que des travaux de second œuvre comme la pose de cloisons et de faux plafond ou encore de la peinture.

De nouveaux diplômes

La capacité d'accueil de la fromagerie, alors mise aux normes professionnelles, sera augmentée, passant de 12 à 16 élèves-étudiants. Deux nouveaux diplômes, le BTSA Sciences et technologies des aliments et le Brevet professionnel niveau V Industrie alimentaire seront également créés. En complément de l'atelier de transformation fromagère artisanale, ces formations impliqueront le développement d'une nouvelle activité de transformation de produits agricoles (peut-être de fruits et légumes) nécessitant un nouvel équipement.

Quant aux locaux qui accueillaient la miellerie, ils seront eux aussi réhabilités pour accueillir de nouvelles fonctions. L'objectif est de développer des formations apicoles et de doubler le nombre de ruches (30 actuellement).

Les acteurs de l'opération :

Maître d'ouvrage : Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
MOD : Area Région Sud
MOE : Gilles Coromp (Embrun)
Cuisiniste : Ingecor (Montpellier)

BET Structure : Millet (Gap)
Bureau d'études : Fluide Agibat (Avignon)
Bureau de contrôle : Qualiconsult
Coordinateur SPS : Socotec

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?