AccueilTerritoiresUn nouveau centre de santé à Forcalquier à l’horizon 2024

Un nouveau centre de santé à Forcalquier à l’horizon 2024

Pour sécuriser l’offre médicale sur son territoire, la communauté de communes Pays de Forcalquier-Montagne de Lure envisage de construire un pôle santé à proximité du centre-ville de Forcalquier. Un projet innovant qui devrait avoisiner les 2 M€.
La communauté de communes Pays de Forcalquier-Montagne de Lure recherche actuellement et jusqu’au 29 décembre le maître d’œuvre qui saura imaginer son futur centre médical.
Hélène Saveuse - La communauté de communes Pays de Forcalquier-Montagne de Lure recherche actuellement et jusqu’au 29 décembre le maître d’œuvre qui saura imaginer son futur centre médical.

TerritoiresAlpes-de-Haute-Provence Publié le ,

Privilégier la sobriété et la légèreté, avantager la lumière naturelle, valoriser la qualité visuelle, climatique, acoustique des espaces et optimiser la performance énergétique des équipements… Si la communauté de communes Pays de Forcalquier-Montagne de Lure n’a pas encore choisi le maître d’œuvre pour la construction de son futur centre médical à Forcalquier, elle sait déjà ce qu’elle veut : un équipement fonctionnel, vertueux et beau. Mais outre l’aspect que pourra revêtir le nouveau bâtiment, elle souhaite surtout offrir une solution médicale innovante sur son territoire. L’idée serait d’ouvrir une structure médicale ouverte 7 jours sur 7, jusqu’à 22 h.

Sur le principe, la collectivité souhaite qu’un médecin urgentiste et qu’un infirmier soit quasi continuellement sur site pour répondre aux besoins de ses administrés. Concrètement, avec ce nouvel outil, elle espère accueillir quatre nouveaux médecins et quatre infirmières supplémentaires. Une véritable nécessité sur ce secteur placé en zone prioritaire d’intervention (ZIP) par l’Agence régionale de santé (ARS).

L'hôpital d'Embrun sera réhabilité pour une enveloppe de 20 M€

Désignation d'un futur maître d'œuvre pour janvier 2023

Le nouvel équipement médical serait implanté sur un terrain de 1 700 m2, en périmètre de protection monument historique, à seulement quelques mètres de l’espace culturel La Bonne fontaine. L’enveloppe allouée aux travaux a été évaluée à 1,6 M€ TTC, pour un bâtiment de plain-pied ou un bâtiment en R+1. Deux options seront donc à étudier, soit la création d’un bâtiment d’emprise de 300 m2 au sol avec un R+1 et parking ou bien la création d’un bâtiment de 400 à 600 m2 au sol et parking. Dans les deux cas, le futur centre de santé devra accueillir une salle de surveillance-brancards de 50m2, deux bureaux pour les médecins d’une quinzaine de m2 chacun, une salle de repos d’une quinzaine de m2, une zone technique/laboratoire de 35 m2, une salle d’échographie et une de radiologie de 15 m2 chacune, une salle de 10 m2 dédiée aux plâtres et aux sutures et une salle d’attente de 26 m2.

Pour l’heure et jusqu’au 29 décembre prochain, la collectivité recherche le maître d’œuvre. Ce dernier devrait être sélectionné en janvier 2023. Le dépôt de permis devrait quant à lui être déposé courant mars 2023 pour un début des travaux en juillet 2023 et une réception envisagée en mai 2024.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 25 janvier 2023

Journal du25 janvier 2023

Journal du 18 janvier 2023

Journal du18 janvier 2023

Journal du 11 janvier 2023

Journal du11 janvier 2023

Journal du 04 janvier 2023

Journal du04 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?