Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

Un appel à manifestation d'intérêt en vue pour le port d'Arles

Bouches-du-Rhône Publié le - - Urbanisme

Malgré des disponibilités foncières, le port fluvial peine à attirer des implantations d'entreprises. La Compagnie Nationale du Rhône (CNR) souhaite lancer un appel à candidatures.

La Compagnie Nationale du Rhône (CNR) envisage le lancement, en partenariat avec les collectivités concernées et la Chambre de commerce et d'industrie, d'un appel à manifestation d'intérêt (AMI) pour recueillir des projets d'implantations sur une dizaine d'hectares de ses terrains du port fluvial d'Arles. Cet AMI devrait être initié au printemps pour une officialisation des dossiers sélectionnés à l'automne 2020. Exploité par la CCI du Pays d'Arles, le port fluvial a bénéficié de la mise en service en 2018 d'un pont de 700 mètres de long et 13 de haut pour faciliter l'accès de gros convois routiers à l'infrastructure. Un chantier de 9,4 millions d'euros porté par la communauté d'agglomération Arles-Crau-Camargue-Montagnette et la Région.

Mais les entreprises ne se bousculent toujours pas pour s'installer le long des quais. Pour David Ferry, délégué territorial de la CNR, la concession détenue par la compagnie exclut la vente de terrains et les opérateurs accueillis doivent développer des trafics ou des activités liés au fleuve. Une contrainte que des décideurs économiques et des élus arlésiens considèrent pénalisante dans la mesure où elle freine des entrepreneurs qui souhaitent réaliser une opération patrimoniale en se dotant de leurs propres ateliers ou entrepôts.




J.-C. Barla
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide