AccueilTerritoiresUn actif Varois sur dix travaille hors du Var

Un actif Varois sur dix travaille hors du Var

La population du Var augmente plus vite que les créations d'emplois dans le département. C'est ce que vient de souligner l'INSEE dans son analyse régionale du mois d'avril.
Un actif Varois sur dix travaille hors du Var
D.R.

TerritoiresVar Publié le ,

Dans le Var, « un actif sur dix travaille hors du département » a révélé l’INSEE dans son analyse de conjoncture dévoilée fin avril. Les habitants de l'Ouest vont travailler plutôt vers « Marseille, Aix-en-Provence, La Ciotat et Aubagne ». Ceux du bassin de vie Fréjus Saint-Raphaël Draguignan partent du côté de Cannes ou du pays Grassois.

Augmentation des trajets domicile-travail

« Ce phénomène contribue à l’accroissement du nombre de navettes domicile-travail vers l’extérieur » note l’institut. Ces déplacements ont augmenté de 12,2% en 5 ans. « En 2011, 42 300 Varois partent travailler dans un autre département, soit un actif sur dix. À l’inverse, 13 700 actifs travaillent dans le Var mais n’y résident pas ».

Pas assez d'emplois

Pour l’INSEE l’explication est à chercher du côté d’une économique trop orientée « vers les emplois publics et le tourisme ». Le Var « n’offre pas assez d’emplois à sa population active en forte croissance. Ainsi, Le taux de chômage au sens du BIT [Bureau international du travail, ndlr] atteint 11,4 % au 4e trimestre 2014 ».

Plus d'un million d'habitants

Pourtant le Var est un « département en pleine croissance démographique ». Elle reste « élevée et atteint + 0,5 % par an sous l’effet des migrations résidentielles », malgré une baisse ces dernières années. Malheureusement l’arrivée « de personnes âgées et le départ de jeunes aux âges d’études contribuent au vieillissement de la population ».


L'étude complète de l'INSEE :

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?