AccueilEconomieUkraine : Habitat Marseille Provence propose de mettre des logements à disposition de familles réfugiées

Ukraine : Habitat Marseille Provence propose de mettre des logements à disposition de familles réfugiées

Dans un courrier adressé au préfet, Patrick Pappalardo, président de l’office Habitat Marseille Provence (HMP), propose de mettre à disposition des logements de son parc à disposition de familles ukrainiennes.
Ukraine : Habitat Marseille Provence propose de mettre des logements à disposition de familles réfugiées

EconomieBouches-du-Rhône Publié le ,

L’initiative fera-t-elle école ? Alors que Gérald Darmanin a adressé un courrier aux maires de France afin de les inviter à se rapprocher des préfets pour organiser l'accueil des réfugiés ukrainiens, les dirigeants de l’OPH Habitat Marseille Provence (14 500 logements sociaux)emboîtent le pas du ministre de l’Intérieur. Dans un courrier adressé ce 28 février au préfet de région et des Bouches du Rhône, Christophe Mirmand, le président de l’office Patrick Pappalardo propose de mettre à disposition de l’Etat un volant de 30 logements par mois pour l’accueil de familles ukrainiennes fuyant les bombes.

Un geste de solidarité qui nécessitera toutefois d’obtenir du représentant de l’Etat « des dérogations exceptionnelles au niveau de la commission d’attribution interne à HMP ». « Il faudra évidemment évoquer la durée de mise à disposition ainsi que le financement d’une telle opération tout à fait exceptionnelle », précise le président de l’organisme. L’attribution de logements du parc d’un bailleur social est en effet strictement encadrée par la législation : les HLM sont réservées à des ménages vivant avec des revenus modestes. Et les ressortissants de pays situés hors de l’Union européenne doivent être titulaires d’un titre de séjour. Un sésame que les réfugiés ukrainiens devraient aisément obtenir des autorités.

Cette initiative n'est pas isolée. Dans le Vaucluse, Corinne Testud-Robert, la présidente de Vallis Habitat et Michel Gontard le président de Grand Delta Habitat ont répondu favorablement à la demande de Dominique Santoni, la présidente du Conseil départemental, d'identifier les logements vacants susceptibles de recevoir en urgence des réfugiés ukrainiens.
Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 25 mai 2022

Journal du25 mai 2022

Journal du 18 mai 2022

Journal du18 mai 2022

Journal du 11 mai 2022

Journal du11 mai 2022

Journal du 04 mai 2022

Journal du04 mai 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?