AccueilTerritoiresTrois nouveaux magistrats au tribunal judiciaire de Digne-les-Bains

Trois nouveaux magistrats au tribunal judiciaire de Digne-les-Bains

Une nouvelle juge d’application des peines, un juge des contentieux de la protection et une magistrate honoraire viennent étoffer l’effectif du tribunal judiciaire départemental. Un renfort presque inespéré après trois ans sans nouvelle installation.
Sarah Girard, nouvelle juge d’application des peines, Marti Cartoixa, juge des contentieux de la protection et Maria Léonard, magistrate honoraire chargée de fonctions pénales viennent renforcer les effectifs du tribunal judiciaire des Alpes-de-Haute-Provence.
Hélène Saveuse - Sarah Girard, nouvelle juge d’application des peines, Marti Cartoixa, juge des contentieux de la protection et Maria Léonard, magistrate honoraire chargée de fonctions pénales viennent renforcer les effectifs du tribunal judiciaire des Alpes-de-Haute-Provence.

TerritoiresAlpes-de-Haute-Provence Publié le ,

Les magistrats du tribunal judiciaire de Digne-les Bains ont accueilli le 9 septembre, trois nouveaux confrères. Sarah Girard, nouvelle juge d’application des peines, également en charge du service des comparutions sur reconnaissance préalable de culpabilité et de l’assessorat des audiences correctionnelles, Marti Cartoixa, juge des contentieux de la protection et Maria Léonard, magistrate honoraire chargée de fonctions pénales et de l’assessorat à la cour d’assises et en correctionnelle, viennent renforcer l’effectif de la justice bas alpine.

Tribunal judiciaire de Digne-les-Bains : une nouvelle année en sous-effectif

Une véritable bouffée d’air pour les magistrats des Alpes-de-Haute-Provence qui réclament depuis trois années ces renforts. « Dans ce département, la chaîne pénale est cohérence. Les résultats sont là. Le tribunal judiciaire des Alpes-de-Haute-Provence s’est même hissé cette année dans le trio de tête régional en matière de réponse pénale grâce à des résultats avoisinant les 86 % », souligne le procureur Rémy Avon. Des résultats bien souvent obtenus au prix d’un épuisement des magistrats comme l’ a précisé le président du tribunal Timothée de Mongolfier à l’occasion de la cérémonie d’installation : « Vous arrivez tous les trois dans une juridiction en difficulté, comme beaucoup en France. Vous trouverez une équipe solidaire mais fatiguée de devoir, souvent au pied levé, remplacer les absents, combler les manques et faire seule le travail de deux ou trois. L’effectif théorique devrait compter huit personnes supplémentaires ». Une situation qui résume, selon lui, les difficultés rencontrées par la profession.

Il poursuit : « Vous entrez dans une profession en crise. Crise de moyens, humains et matériels, mais je crois plus profondément encore une crise d’identité, de légitimité et de but. Cette crise pèse lourdement sur notre juridiction, vous vous en rendrez vite compte. En effet, sans même parler du sous-dimensionnement de la juridiction face aux besoins, le tribunal ne parvient pas à attirer suffisamment de monde pour juste combler les postes vacants. Cette carence accroît la charge de tous, magistrats comme greffiers, pour répondre aux besoins du justiciable dans des délais acceptables. »

Pour rappel, en 2021, dernière année de référence, le tribunal judiciaire a dû traiter 3 115 affaires nouvelles poursuivables, 1 708 décisions ont été rendues au tribunal correctionnel et au civil, 531 affaires nouvelles avait été comptabilisées.

Digne-les-Bains inaugure la nouvelle place des Récollets

Encore de nouvelles arrivées au tribunal judiciaire

Outre l’arrivée des trois magistrats, le tribunal judiciaire des Alpes-de-Haute-Provence pourra néanmoins compter sur la présence de François Ferrané, installé en qualité de magistrat à titre temporaire depuis mars 2022, siégeant aux cotés des magistrats professionnels aux audiences correctionnelles collégiales et au service des tutelles, ainsi que de Arnaud Sturchler, juge placé auprès de monsieur le premier président, qui assurera les fonctions de juge aux affaires familiales. Deux adjoints administratifs rejoignent également la juridiction en cette rentrée 2022, il s’agit de Gilles Rappeneau, au service du bureau d’ordre pénal et de Marielle Cury, service des tutelles du tribunal de proximité de Manosque.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 28 septembre 2022

Journal du28 septembre 2022

Journal du 21 septembre 2022

Journal du21 septembre 2022

Journal du 14 septembre 2022

Journal du14 septembre 2022

Journal du 07 septembre 2022

Journal du07 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?