AccueilBTPTravaux publics : les commandes repartent à la hausse en Vaucluse

Travaux publics : les commandes repartent à la hausse en Vaucluse

Travaux du tram pour le Grand Avignon, LEO, déviation d'Orange, ANRU à Avignon… En Vaucluse les projets et chantiers relancent l'activité des travaux publics.
Travaux publics : les commandes repartent à la hausse en Vaucluse
N. REAL - Jean-Yves Chemin, président de la FBTP 84 et Frédéric Tomasella, président de la FRTP Paca.

BTPVaucluse Publié le ,

En Vaucluse et notamment grâce au chantier du tramway, les travaux publics ont enregistré une hausse qui devrait se poursuivre en 2019 ont rappelé Jean-Yves Chemin, le président de la Fédération départementale du BTP et Frédéric Tomasella, le président de la Fédération régionale des travaux publics de Paca, lors d'une conférence de presse.


[Carte] Vaucluse : Grands travaux à l'horizon


« Le tram a représenté 50 M€ pour le TP et le Grand Avignon a joué le jeu des entreprises locales », a indiqué Frédéric Tomasella. En 2019, ce sont encore 500 M€ qui vont être investis sur le territoire avec la poursuite de la LEO, la déviation d'Orange, le programme de rénovation urbaine de la rocade à Avignon mais aussi les actions « cœur de ville » pour Cavaillon, Carpentras et Orange. Des zones à aménager pour l'activité économique ou le logement à Avignon avec les quartiers Bel Air, Joly Jean, Confluence ainsi que Carpentras, Entraigues et la future prison, Bollène etc… Et bien évidemment la poursuite du déploiement du tram avec les bus à haut niveau de service qui représente deux marchés de 10 à 12 M€.

Toujours au chapitre des TP, les Assises de l'eau vont permettre aux petites communes de faire des diagnostics précis de l'état du réseau et, avec des prêts à 60 ans, enclencher de gros chantiers de rénovation. « 25% de l'eau introduite dans les canalisations part dans la nature en raison de la vétusté des réseaux. Nous allons faire un gros travail d'information auprès des communes pour leur indiquer que la BPI va octroyer des prêts ». En Vaucluse, ce sont 4 000 km de réseau qui pourraient être concernés.

L'autre cheval de bataille en matière de commande publique sera, pour la fédération, la sensibilisation des collectivités aux marges anormalement basses de certaines entreprises qui sont choisies pour les marchés publics.

Léger repli sur le logement et la construction neuve

Si la commande publique (11% du BTP en Vaucluse) est en hausse, le logement individuel et la rénovation de l'ancien restent très stables. En 2018, « on a manqué de terrains mais les lotisseurs ont prévenu que des programmes allaient sortir en 2019 », a poursuivi Jean-Yves Chemin. Les freins à la rénovation restent nombreux notamment avec le manque de lisibilité des aides à la transition énergétique dont le renouvellement en 2019 est « dégradé », passant de « 1,5 milliard d'euros d'aides [en 2017, ndrl] à 800 millions » déplorent les acteurs de la filière qui souhaitent se faire « entendre au cours du Grand débat » sur ces sujets.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?