AccueilUrbanismeToulon veut couronner de succès son arc vert

Toulon veut couronner de succès son arc vert

Par déclinaison concentrique autour d’un cœur de ville qui rebat à un rythme accéléré, Toulon travaille ses artères vertes depuis Chalucet jusqu’à la Porte d’Italie, en passant par les Lices.
Le nouveau parc de la Loubière fait partie des poumons verts de Toulon
Olivier Réal - Le nouveau parc de la Loubière fait partie des poumons verts de Toulon

UrbanismeVar Publié le ,

L’idée d’arc vert toulonnais naît au milieu de la décennie précédente au sein de la municipalité d’Hubert Falco, également président de Toulon Provence Méditerranée, en même temps que le projet d’écoquartier Chalucet, proche de l’axe des gares. La rénovation de Montéty, en haute ville, de l’autre côté de la voie ferrée, est déjà en tête, tandis que le Pôle Universitaire, qui vient d’être livré à l’entrée est, prend ses marques sous le regard patient des remparts de la Porte d’Italie. Le lien apparaît alors évident, cheminant comme les esprits par la pinède des Lices et projetant de descendre en pente douce par une passerelle/pont à l’angle de l’avenue Fabié vers la voie verte Tessé/Roosevelt.

Plus en amont, au niveau de Montéty, un autre pont projeté, baptisé des « Arts », fera la bascule le long des rails permettant une continuité piétonne et végétale, de même que la connexion intermédiaire avec le square De Broglie sera travaillée (6/7 000 m2 de jardin presque contigus à Montéty).

En aval des Lices, l’alternative à la plongée vers la ville basse est la ligne droite vers le nouveau parc paysager de la Loubière, second poumon vert de la ville sur 16 000 m2. Un site à peine plus petit que le jardin Alexandre 1er autour duquel Chalucet prend son souffle et l’arc vert son point de départ, dans le sens ouest/est.

De sens, ce concept n’en manque pas, de souffle non plus, pas plus que de timing réfléchi, décliné sur la longueur au fil des développements et aménagements durables.

L’écoquartier Chalucet et ses 16 500 m2 de Jardin Alexandre 1er est un point de départ côté ouest de la ceinture verte (crédit : Oliver Réal).

Couture verte…

Sur les fronts des avancées en cours, tandis que les faces Nord et Sud de Montéty sortent de terre en vue d’accueillir quelque 1 700 étudiants d’enseignement supérieur, de l’immobilier tertiaire, une offre de co-working et co-living, entres autres propositions, la pinède des Lices s’apprête à connaître une nouvelle jeunesse. Les bâtiments municipaux vont être détruits ces prochaines semaines, le parc sera agrandi d’un hectare qui se rajoutera aux 85 à 90 000 m2 existants, reconstitué et enrichi au-delà du végétal par des équipements pour petits et grands.

Conjointement, les travaux sur la voie express Tessé/Roosevelt concernent les réseaux, puis la voirie, avant de basculer sur les rails, avec là aussi une végétalisation d’ampleur, de l’ordre de 7 000 m2. Direction Porte d’Italie en mode doux, à pied ou à vélo, sans quasiment de rupture, là où les remparts et leur parc perché ne demandent qu’à être à la hauteur. Leur tour viendra.

Cette couronne est posée globalement sur environ 18 hectares si l’on inclut Chalucet, pour un déploiement qui va s’étaler jusqu’en 2026, sachant en outre que la cité judiciaire réalisée d’ici 2027, en contrebas de Chalucet, occupera sa part de verdissement. Plus immédiatement, la place d’Armes va être refaite l’an prochain avec la même préoccupation végétale. Le tout connecté par les allées Courbet à rénover.

Toulon : la cité judiciaire se dessine

L’arc va ainsi se courber lui-même un peu plus encore, en vert et contre toutes idées reçues de bétonnage, revendique-t-on au sein de la ville. Au regard des données extraites du « portail de l’artificialisation des sols » du ministère de la Transition Ecologique, Toulon enregistre seulement 0,58 % pour la période 2009/2021, à comparer, à son avantage, aux autres villes du Sud : Cannes est à 0,68 %, Marseille à 1,06 %, La Seyne à 1,51 %, Nice à 1,98 %, Aix à 3,11 %, Montpellier à 3,15 %, Avignon à 3,42 %.

… et urbaine

Une approche corrélée avec la reconstruction de la ville sur la ville et sa redynamisation, en habitation, en commerces, en places, rues et équipements publics, en animation aussi, boostée à partir de 2006 par le double impact de la zone franche urbaine et de l’Anru s’agissant de rénovation. La future place d’Armes sera d’ailleurs une invitation à suivre les nouveaux battements de ce cœur par la rue des arts/Sémard attenante, prolongeant la dynamique vers les rues d’Alger, d’Astour et le quartier renaissant des Halles gourmandes, en prise direct avec le cours Lafayette toiletté en profondeur quelques années plus tôt.

L’appétit de réhabilitation se poursuit vers d’autres artères environnantes (îlot Courdouan notamment), fort d’une confiance instaurée par un partenariat public/privé solide, incarné en particulier par la SCI associant la Banque des Territoires, la SEM concessionnaire du centre-ville VAD (Var Aménagement Développement), et le groupe aixois Sebban, dont les investissements montent en puissance.

Sans oublier la liaison plus lointaine, voire la grande virgule du fond à défaut de flèche de l’arc, vers la Tour Royale à travers le grand projet de Mayol à Pipady, dans l’espoir que la verdure côtoie la nature, bercée par le clapotis des vagues, les entrées maritimes et la vue mer imprenable offerte à la population.

De Mayol à Pipady : Toulon prend la mer à bras le corps

Devenue « bancable », Toulon a su créer ses conditions d’attractivité à la faveur d’une couture urbaine issue de la volonté politique, et dont la ceinture verte qui embrasse en grande partie les sites « d’intelligence » (cité judiciaire, Chalucet, Montéty, Pôle Universitaire…) vient couronner la maturité.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 23 novembre 2022

Journal du23 novembre 2022

Journal du 16 novembre 2022

Journal du16 novembre 2022

Journal du 09 novembre 2022

Journal du09 novembre 2022

Journal du 03 novembre 2022

Journal du03 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?