Fermer la publicité

Toulon : Sebban (s')investit rue Sémard

Var le - - Economie

Toulon : Sebban (s')investit rue Sémard
O. Réal - La rue Sémard de Toulon inspire le groupe Sebban.

Professionnel de l'immobilier de commerce en centre-ville, le groupe aixois Sebban rachète les parts majoritaires de la société Carim au sein de la SCI qui exploite la rue des Arts de Toulon, impliquant la Banque des Territoires et la SEM Var Aménagement Développement.

Le Groupe Sebban prend la suite de Jacques Mikaélian, disparu il y a près de deux ans, dans la société civile immobilière (SCI) Equerre Sémard Développement en charge de l'exploitation de la rue des Arts, en cœur de ville de Toulon. Il en détient la majorité des parts (51%) et entend, aux côtés des partenaires fondateurs que sont la Banque des Territoires et Var Aménagement Développement (VAD), s'inscrire dans l'esprit de son regretté initiateur.

La réhabilitation de la rue Sémard et de la place de l'Equerre sur la thématique des arts, de l'artisanat et de la créativité, a permis une reconquête remarquée sur le plan national de l'attractivité commerciale et culturelle dans cette zone qui tombait en désuétude.


A relire : « L'engouement Equerre-Semard s'est étendu aux rues adjacentes »


Vingt-cinq nouvelles enseignes ont vu le jour, bien aidées dans leur projet par les prix très compétitifs proposés par la SCI dans des locaux rénovés et par l'animation du quartier. « C'est un projet exemplaire dans lequel nous nous investissons, avec une réelle envie de participer à la dynamique de Toulon. Par notre implication, nous allons également apprendre et essayer de reproduire cette réussite ailleurs », confie Jean-Sébastien Grellet-Aumont, responsable du développement du groupe Sebban.

Logique de développement

Lequel groupe, managé par Michaël Sebban et son épouse Charlotte, a l'habitude d'intervenir dans des locaux commerciaux de centre-ville, à Aix, Marseille, mais aussi Bordeaux ou Paris, mais pas encore dans des projets de cette dimension artistique et sociale forte, participant à l'attractivité d'un quartier et, globalement, d'une destination.

Reste la période, compliquée, en mode dégradé de consommation. « Nous ne sommes pas inquiets », poursuit Jean-Sébastien Grellet-Aumont.

« Quasiment tous les commerces s'en sortent, bien soutenus par le niveau bas des loyers. Nous avons de la demande, beaucoup de commerces et d'artisans aimeraient venir. Ce n'est pas le cas de nombre de lieux malheureusement en détresse, sans flux, sans commerce. Cette belle résistance dans le creux actuel nous rend optimistes. La base est bonne et VAD a fait un excellent travail d'intérim. Nous réfléchissons à tout ce que l'on peut faire en synergie avec les commerçants du périmètre et du centre-ville, afin de perpétuer dans ce même temps long ce qui a été déployé et si possible de l'améliorer. Nous arrivons avec beaucoup d'humilité, désireux de bien comprendre ce qui marche avant d'avancer d'autres idées ».

Le groupe revendique une logique priorisant le développement à Toulon et non la rentabilité financière sur cette opération dont l'amortissement s'étale sur une quinzaine d'années, selon le positionnement imposé en 2016 par les partenaires publics afin d'accompagner la renaissance locale. Une démarche de gestionnaires et de visionnaires, non pas de marchands. Ce qui n'empêche pas Sebban d'investir conjointement dans l'environnement direct du secteur qu'il contribue désormais activement à faire monter en puissance. Il est par exemple propriétaire de l'ex-magasin Mango rue d'Alger et entend faire de même sur d'autres axes de business en locaux à acquérir, reconvertir, commercialiser. Une cohérence d'ensemble pour des professionnels qui croient en Toulon.




Olivier Réal
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer