AccueilTerritoiresToulon Provence Méditerranée : un contrat de ville nouvelle génération

Toulon Provence Méditerranée : un contrat de ville nouvelle génération

Le 2 juillet dernier, c'est un contrat de ville nouvelle génération qui a été paraphé à Toulon par 25 signataires et porté par la Communauté d'agglomération Toulon Provence Méditerranée (TPM).
Toulon Provence Méditerranée : un contrat de ville nouvelle génération

TerritoiresVar Publié le ,

La loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine du 21 février 2014 fait bénéficier de la politique de la ville au niveau national à 1 300 quartiers issus de 700 communes, contre 2 600 quartiers et 900 communes auparavant. L’enjeu n’est pas de faire des économies mais d’être plus efficace sur le critère unique de concentration urbaine de pauvreté.

Quatre communes de TPM

Dans ce cadre, 21 quartiers répartis sur 9 communes sont concernés dans le Var pour la période 2015-2020, dont 13 quartiers situés au sein de la Communauté d’agglomération Toulon Provence Méditerranée (TPM), dans les villes suivantes :

  • Toulon : 8 quartiers
  • La Seyne : 2 quartiers
  • Hyères : 2 quartiers
  • La Garde : 1 quartier

Porté par TPM en lien avec les communes et les différents partenaires, soit 25 signataires, ce contrat « favorise la participation des habitants via les conseils citoyens », revendique-t-on notamment à l’agglomération, « chaque commune gardant la maîtrise et la charge de la mise en œuvre opérationnelle sur son territoire ».

Six thématiques retenues

Il a été élaboré dans la concertation, sur la base d’un diagnostic partagé, décliné sur 6 thématiques : emploi et développement économique ; habitat, transport et renouvellement urbain ; prévention de la délinquance, citoyenneté, sécurité ; réussite éducative et action sociale ; santé ; participation des habitants, conseils citoyens.
« C’est un moment important car c’est la première fois que Toulon Provence Méditerranée est porteur du contrat de ville, la loi en a décidé ainsi, nous en sommes très heureux », a déclaré en préambule de la signature le 2 juillet dernier au siège toulonnais de l’agglomération le président Hubert Falco, sénateur-maire de Toulon. « Les thématiques de ce contrat sont la base de notre engagement public. Sur ces territoires il y a la vie des gens », a-t-il ajouté, prenant date de cette implication commune avec les 25 signataires « afin de conjuguer le social et l’économique au service des citoyens, dans un contexte difficile, dans un monde qui va vite, très vite. Pour ce faire, pour agir, nous sommes meilleurs dans un travail collectif, chaque acteur ayant la même valeur, au-delà des moyens… ».

Retrouvez l'intégralité de l'article d'Olivier Réal dans TPBM

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?