AccueilUrbanismeToulon : le parc de la Loubière change le paysage

Toulon : le parc de la Loubière change le paysage

Le parc paysager de la Loubière va être dévoilé à la population toulonnaise ce mercredi 14 septembre, poumon vert de 16 000 m2 au sein d’un vaste projet de reconquête d’une friche industrielle, sur 2,6 hectares.
16 000 m2 de poumon vert à proximité du cœur de ville de Toulon.
O. Réal - 16 000 m2 de poumon vert à proximité du cœur de ville de Toulon.

UrbanismeVar Publié le ,

Un parc paysager labellisé Quartier durable méditerranéen (QDM) niveau argent de 16 000 m2 en cœur de ville, gage de faible impact environnemental, 250 arbres, 10 000 arbustes, 500 m2 d’espaces de jeux pour enfant, un bassin de rétention d’eau, une rivière en cascade, un bassin miroir, une fontaine sèche de 250 m2 (tous en circuits fermés), des jardins thématiques, des parcours et aires de sport, des espaces de détente… Ces caractéristiques et bien d’autres vont être dévoilées ce mercredi 14 septembre à 18 heures, à la faveur de l’inauguration de ce nouveau jardin méditerranéen de la ville de Toulon, baptisé parc paysager de la Loubière.

Toulon : 20 millions d’euros dans l’électrification des quais

Situé juste au-dessus du centre-ville, dans le prolongement de l’axe des gares qui part de Chalucet et passe par Montéty, cet aménagement renforce la trame verte de Toulon tout en racontant l’histoire du territoire et de ses paysages méditerranéens. Sa végétalisation permettra en outre d’améliorer la qualité de l’air par l’absorption de 10 tonnes de CO2 et le rejet de 7,5 tonnes d’oxygène par an.

Pensé comme un lieu de vie intergénérationnel, ce parc sécurisé (gardiennage 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24) est autonome en eau grâce à une source retrouvée lors des travaux, qui alimentait la commune jusqu’au 19e siècle, et à la récupération des eaux pluviales. Il est conjointement autonome en énergie via la production électrique par panneaux photovoltaïques installés sur le toit des locaux techniques et la loge des gardiens.

Projet global sur 2,6 hectares

Conduit par la société d'économie mixte Var Aménagement Développement (VAD) en qualité de mandataire pour la Métropole Toulon Provence Méditerranée (TPM), maître d’ouvrage*, l’opération est réalisée sur un site industriel historique (un siècle d’activité) qu’il a fallu dépolluer (25 000 m3 de terres traités jusqu’à 9 mètres de profondeur). Sur 2,6 hectares, le projet global comprend, outre le parc paysager, deux lots attenants destinés à de l’immobilier tertiaire sur un potentiel de 26 500 m2 de surfaces de plancher dédiées à des administrations, ainsi qu’un parking en silo d’une capacité de plus de 600 places sur sept étages selon l’intention initiale, dont le rez-de-chaussée et le premier étage doivent être réservés en places gratuites ouvertes au public pour les besoins du parc et du quartier.

L’inauguration officielle sera suivie d’une grande journée d’animations pour les enfants le samedi 17 septembre.

* Maître d’ouvrage : Métropole TPM ; mandataire : VAD ; architecte urbaniste : Citadia Design ; BET VRD/hydrologue/démolition : Cerretti ; géomètre : Opsia ; BET dépollution : ERG ; BET Environnement : Even Conseil

Le Domaine du parc Rambot remporte la Pyramide d’argent

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 28 septembre 2022

Journal du28 septembre 2022

Journal du 21 septembre 2022

Journal du21 septembre 2022

Journal du 14 septembre 2022

Journal du14 septembre 2022

Journal du 07 septembre 2022

Journal du07 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?