AccueilBTPToulon : NGE décroche l'élargissement de l'A57

Toulon : NGE décroche l'élargissement de l'A57

NGE et son groupement constitué à cet effet a gagné le marché de l'élargissement en 2x3 voies de l'A57, à l'est de Toulon. Un marché de 174,4 millions d'euros que ce grand groupe français de BTP devra livrer d'ici 2025 au réseau Escota de Vinci Autoroutes.
Toulon : NGE décroche l'élargissement de l'A57
O. Real - Salvador Nunez, directeur de la maîtrise d'ouvrage du réseau Escota de Vinci Autoroutes.

BTPVar Publié le ,

Salvador Nunez, directeur de la maîtrise d'ouvrage du réseau Escota de Vinci Autoroutes, vient de dévoiler le nom des lauréats pour l'immense chantier de l'élargissement à 2x3 voies de l'autoroute A57, sur 7 km à l'est de Toulon. Attendu depuis des années, cet aménagement est indispensable afin de fluidifier le trafic sur cet axe très emprunté. Un marché de 174,4 millions d'euros qui en fait le plus important du moment pour des travaux autoroutiers sur ce réseau, dont la livraison est espérée fin 2024, même si l'obligation pour Escota court jusqu'à fin 2025. « C'est dans l'intérêt de tous, y compris des riverains, de finir plus vite, confie Salvador Nunez, même si un chantier de cette ampleur et de cette difficulté n'est pas compressible à souhait ». C'est justement cette complexité qui semble avoir fait la différence dans l'attribution. « C'est dans l'ADN de NGE de relever de genre de défi qui sort de l'ordinaire et nécessite une belle performance d'un point de vue technique. Cette entreprise a une véritable expertise des élargissements. Cela a permis à son groupement de faire la meilleure offre globale, notamment sur les phasages, en plus d'être plus compétitif sur les prix ».

Avec les quatre candidats en lice, le directeur a le sentiment d'avoir eu les propositions de la part des meilleurs en France dans ce domaine : Bouygues, Eiffage, Vinci et NGE. Ce dernier gagne avec ses filiales Guintoli (filiale principale, VRD et terrassements), Agilis (équipement de la route), EHTP (eau, assainissement), NGE GC (génie civil), NGE Fondations (géotechnique, mécanique des sols), Siorat (constructeur de routes).

Mobilisation générale

« Vu le contexte, nous ne nous attendions pas à des prix très bas et il n'y en a eu aucun. Surtout, nous redoutions le manque de réponses, en raison des crises successives, d'une période qui n'est pas porteuse sur ce type de grand programme, surtout en région. Il faut bien avoir à l'esprit en effet que le Grand Paris mobilise nombre d'équipes et d'enseignes. Le risque de ne pas arriver au bon moment était bien réel. Il n'en a rien été, elles ont toutes eu envie de tenter leur chance et nous en sommes ravis ».

Pour la petite histoire, Escota Vinci Autoroutes n'avait plus travaillé avec le lauréat NGE depuis 2000, sans raison particulière, mais au gré des affaires, des chantiers, des plans de charges, les chemins ne s'étaient plus croisés. Cela va quelque peu changer durant les quatre prochaines années (voire plus) et dès à présent puisque la période de préparation a d'ores et déjà commencé pour quatre mois, dans la perspective des premiers coups de pioche au printemps. Un planning cohérent est en gestation mais la mobilisation générale est d'ores et déjà de mise.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?