AccueilBTPToulon met le cap sur l'interface ville-port

Toulon met le cap sur l'interface ville-port

Le président de la CCI du Var, Jacques Bianchi, et le sénateur-maire de Toulon, président de la communauté d'agglomération Toulon Provence Méditerranée (TPM) Hubert Falco, ont présenté dernièrement les nouveaux aménagements urbano-portuaires à court et moyen termes, visant à booster la dynamique maritime locale par une meilleure interface ville-port(s).
Toulon met le cap sur l'interface ville-port
D.R. - Une esplanade de 7.000 m2 avec vue sur la rade pour le futur parking en sursol à l'horizon de l'été 2018.

BTPVar Publié le ,

« Notre chance première, c’est la Marine nationale, c’est notre statut de premier port de défense d’Europe », a répété une nouvelle fois HubertFalco, sénateur-maire de Toulon et président deToulon Provence Méditerranée, en préambule de la présentation des nouveaux aménagements portuaires, en partenariat avec la Chambre de commerce et d'industrie du Var que préside JacquesBianchi.

Dans une rade aux conditions de navigabilité exceptionnelles, cette singularité historique, longtemps considérée comme un blocage à toute activité conjointe, s’est transformée depuis une quinzaine d’années en un atout, par la volonté des décideurs politiques, étatiques, économiques. D’une part la mutation/diversification des marchés de défense a permis un développement de l’écosystème lié aux technologies marines et son organisation en réseau, en particulier autour de DCNS, du Technopôle de la mer, du Pôle Mer Méditerranée… D’autre part, la mixité d’usages est d’autant plus sécurisée par cette présence, notamment les activités passagers de croisières et de ferries, mais aussi de plaisance et grande plaisance (yachting), de fret.

Ouvrir le​ port…

Forts de ces éléments et bien décidés à actionner plus encore, au regard de son potentiel, ce levier de développement économique, touristique et industriel que constitue le port de Toulon, qualifié de « concentré de Méditerranée », la ville, l’agglomération, la CCI, l’Union patronale du Var ont tout intérêt à unir leurs compétences pour faire face aux difficultés et préparer durablement l’avenir. Pour cela et pour répondre à la demande, ont été phasés de nouveaux aménagements urbano-portuaires à court et moyen termes, visant à booster la dynamique maritime locale par une meilleure interface ville-port(s). En fait, selon Hubert Falco, il s’agit d’ouvrir le port, de le rendre vivant, afin d’offrir une meilleure accessibilité à la population, une meilleure appropriation aussi.

Première échéance, la modernisation de la gare maritime du port de Toulon centre, qui a la particularité attrayante d’être située en cœur de ville, en accès direct aux commerces, boutiques, restaurants, bars, au réputé marché du cours Lafayette… D’ici cet été, la gare maritime Toulon Côte d’Azur (TCA) bénéficiera d’un équipement plus en rapport avec ses ambitions et plus respectueux aussi de ses millions de passagers, dans la continuation du plan de modernisation des installations déployé par la CCI concessionnaire.

400.000 euros sont injectés par la chambre consulaire dans cette gare, parallèlement à l’amélioration du cheminement des passagers vers les ports. 600.000 euros sont en effet consacrés, sur la même période de travaux, aux accès, voies de circulation et à la signalétique d’accès au terminal passagers et aux ports.

La suite de l'article est à lire dans le numéro 1126 de TPBM (parution le 20/04/2016). Cliquez ici pour plus de renseignements sur nos offres d'abonnement (à partir de 20€/an).

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?