AccueilArchitectureToulon : le CAUE valorise le cœur de ville

Toulon : le CAUE valorise le cœur de ville

Au même moment que les Halles et juste à côté, le CAUE Var s’est installé dans ses propres locaux, en prise directe avec le cœur de Toulon et la population. Sa présidente, Manon Fortias, revendique cette connexion.
Toulon : le CAUE valorise le cœur de ville
O. Réal - Manon Fortias, présidente du CAUE Var

ArchitectureVar Publié le ,

« Compte tenu de tout ce qui est entrepris en centre-ville ces dernières années, faisant entrer la lumière, le ciel bleu, l’activité et la confiance, comme le dit le président de la Métropole et maire de Toulon, Hubert Falco, il nous fallait participer de l’intérieur à ce renouveau », explique Manon Fortias, présidente du Conseil d’architecture, d’urbanisme et d’environnement du Var (CAUE). En l’occurrence contribuer activement à la pédagogie sur ces matières auprès du grand public, au titre de ses missions, parallèlement à l’information des professionnels et des élus. Le très beau bâtiment de 400 m2 de bureaux réhabilités sur 4 étages, réalisé sur fonds propres avec l’expertise foncière de Var Aménagement Développement et la maîtrise d’œuvre inspirée de l’architecte Julien Brunet (MSA d’Architecture - Rousset), est l’outil idéal pour cela.

Le CAUE a quitté ses locaux en location en haute ville pour cette implantation en face des Halles gourmandes, qui font le buzz en cette rentrée, dans le quartier de Toulon le plus emblématique des temps anciens (conservant quelques traces du moyen-âge). Le vaste espace d’exposition du rez-de-chaussée « nous donne toute latitude pour présenter l’architecture de la ville, ses évolutions, dans un large spectre de thématiques, comme l’eau que nous mettons à l’honneur cet automne. Nos services de médiation sont désormais plus simples à réaliser, en immersion auprès des habitants. Cela permet également aux équipes conduites par Wilfrid Jaubert de donner la pleine mesure de leur créativité et de leur implication », se réjouit la présidente.

Donner du sens

La population ne s’y est pas d’ailleurs pas trompée, venant massivement dès l’ouverture des nouveaux locaux et de l’exposition « Eautchotone ».

« Nous répondons à un vrai  besoin de connaissance de la part des gens sur leur environnement, le patrimoine, leur histoire proche. Cerise sur le gâteau, avec les Halles à quelques mètres, un lien fort s’instaure naturellement entre patrimoine gourmand et patrimoine culturel », poursuit-elle.

Une sensibilité du grand public voulue, recherchée par le CAUE Var sous l’impulsion de sa présidente depuis mi-2015, redoublant pour ce faire d’un précieux travail de concert avec la Fédération nationale, les professionnels locaux, régionaux et l’enseignement supérieur. Manon Fortias est très attachée à ce dernier volet, au même titre que la médiation vers les scolaires afin de sensibiliser les plus jeunes à l’architecture, aux paysages, à l’environnement. « La réhabilitation du centre-ville de Toulon est un exemple formidable de réussite et de volonté. Cela ouvre les yeux en même temps que le champ des possibles. L’explication de texte est d’autant plus facilitée. L’accompagnement dans la compréhension que nous faisons a du sens. Cela s’inscrit dans une stratégie avec un vision à long terme, sur Toulon et son identité particulière de ville méditerranéenne, mais aussi partout dans le Var ».

Un bon sens décliné en effet largement au sein du CAUE, par son ingénierie auprès de petites communes ou par ses innovations numériques, en l’occurrence via l’application mobile « maison » Archistoire dont le terrain de jeu est devenu national.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?