Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

Toulon : le bâtonnier Eric Goirand bientôt à pied d'œuvre

Var Publié le - - Droit et chiffre

Toulon : le bâtonnier Eric Goirand bientôt à pied d'œuvre

Maître Eric Goirand vient d'être élu par ses pairs bâtonnier de l'ordre du barreau de Toulon, avec prise de fonction au 1er janvier 2016, date à laquelle il succèdera à Maître François Coutelier.

Avocat depuis le 14 mars 1994, inscrit depuis toujours au barreau de Toulon, Maître Eric Goirand n’a pas vu le temps passer durant ses 21 années de carrière, tant cette profession rime pour lui avec passion. Avec vocation aussi et l’implication qui en découle souvent, à commencer pour ce qui le concerne par l’Union des jeunes avocats de Toulon (UJA Toulon), intégrée très tôt et dont il fut nommé président en 1997, siégeant à la Fédération nationale durant plusieurs années.

Quatre fois élu au conseil de l’ordre du barreau de Toulon, il a été également administrateur de la Caisse autonome des règlements pécuniaires des avocats (Carpa), délégué au conseil d’administration de l’EDA Sud-Est (Ecole des avocats), chargé de communication de l’ancien bâtonnier Maître Michel Mas… Ces expériences enrichissantes lui ont conféré une vision très large et très complète de son secteur.

Un investissement dans la vie du barreau

Compte tenu de cet investissement continu dans la vie du barreau et de sa profession, le temps était venu pour lui d’occuper la fonction suprême d’un ordre local. C’est ce que ses pairs ont décidé, répondant favorablement à son envie exprimée au cours d’une campagne, digne et courtoise, face à sa consœur Maître Isabelle Lacombe-Brisou. « Les pieds dans la tradition et la tête dans l’avenir », telle était sa ligne directrice de candidature qu’il déclinera à partir de sa prise de fonction, le 1er janvier prochain.

En attendant, comme pour mieux préparer le terrain aux côtés du bâtonnier actuel, Maître François Coutelier, il retrouve le conseil de l’ordre de Toulon, avec voix consultative. « Au sein du conseil, j’ai côtoyé 6 bâtonniers qui, tous, m’ont indiqué que c’est une fonction exaltante. Je n’en doute pas et me réjouis de pouvoir à mon tour conduire ce barreau qui est le mien depuis mon serment, au service des 470 avocats en exercice, des 50 confrères honoraires. Je pense avoir beaucoup réfléchi aux problématiques de ma profession et je suis enthousiaste à l’idée d’apporter mes idées, même si le contexte est très difficile… »

Retrouvez l'intégralité de cet article dans TPBM.




Olivier Réal
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer