Fermer la publicité

Toulon : 3 344 m2 d'immobilier d'Etat à Montety

Var le - - Urbanisme

Toulon : 3 344 m2 d'immobilier d'Etat à Montety
O. Réal - La livraison du programme Edouard Denis sur Montety est prévue pour mi-2022

L'Etat vient d'acquérir 3 344 m2 de bureaux auprès du groupe Edouard Denis, dans le cadre de la face sud du projet Montety de Toulon, vaste programme à proximité du nouveau quartier Chalucet.

La signature à l'Hôtel de la métropole Toulon Provence Méditerranée de l'acquisition en Vefa (vente en l'état futur d'achèvement) par l'Etat d'un immeuble à usage de bureaux de 3 344 m2 au groupe Edouard Denis, était un symbole ce mercredi 17 septembre du renouveau toulonnais par le PPP. Un partenariat public privé assorti d'une nécessaire confiance entre les acteurs qui reconstruisent la ville sur la ville, que prône le président de TPM et maire de Toulon, Hubert Falco, revendiquant un milliard d'euros d'investissement privé depuis 10 ans sur ce territoire central de la métropole et du département.

Parmi ceux-ci, le groupe Edouard Denis, lauréat de l'appel à projet lancé par le concessionnaire de la ville de Toulon, Var Aménagement Développement, dont le savoir-faire et le dynamisme ont été unanimement soulignés. Au sein du programme « Harmonie* » porté par ce groupe national généraliste de la promotion immobilière, s'étalant sur 8 000 m2 de la face sud de Montety, en haute ville, l'immeuble cédé à l'Etat accueillera la Direction des services départementaux de l'Education nationale (DSDEN). Une vente qui s'inscrit dans le cadre des investissements d'Etat (un milliard d'euros) dans un plan de rénovation de 39 cités administratives, dont Toulon à travers trois volets. Outre Montety, les cités administratives existantes des Lices et de Lorgues doivent être en effet totalement rénovées, tandis qu'un bâtiment de La Poste situé aussi aux Lices doit être acheté d'ici la fin de l'année.

12,35 millions d'euros HT

L'opération Montety, participant à la stratégie locale de renouveau et de développement par cercles concentriques autour du cœur de ville, est une pierre importante dans cette réorganisation de l'Etat, déconcentré pour sa part. « On ne peut pas réussir si on ne s'inscrit pas dans la vision des élus locaux », a souligné dans ce contexte Alain Resplandy-Bernard, directeur de l'immobilier de l'Etat, qui avait fait le déplacement pour l'événement. Ce dernier a aussi mis l'accent sur la contribution de l'Etat à la transition énergétique, en substance par ces modernisations d'installations, ces constructions modernes et ce rapprochement des services. L'exemple Montety « traduit une révolution copernicienne de la façon dont l'Etat considérait jusqu'à présent son immobilier », a affirmé de son côté le préfet du Var Evence Richard. « Il en va du confort et des capacités à travailler de nos agents, ainsi que de l'image que l'Etat donne. C'est aussi une marque de considération pour le territoire et les gens qui y vivent ». Cette nouvelle approche du patrimoine de l'Etat est d'autant plus intéressante que d'autres opérations sortent de terre ou sont en gestation dans Toulon, touchant de près ou de loin ses implantations.

Pour l'heure, l'immeuble de bureaux de la DSDEN a été vendu 12,35 millions d'euros HT. Il doit être livré en mai 2022 (les fondations se terminent actuellement) et bénéficier du label argent délivré par BDM (Bâtiment durable méditerranéen).




Olivier Réal
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer