AccueilUrbanismeToulon : 16 000 m2 de parc paysager à la Loubière

Toulon : 16 000 m2 de parc paysager à la Loubière

L'historique site industriel d'EDF et GDF de la Loubière, à Toulon, va être transformé en parc paysager sur 16 000 m2 accessible à la population. Un poumon vert en perspective, après une vaste opération conduite par VAD, concessionnaire de la ville.
Toulon : 16 000 m2 de parc paysager à la Loubière
D.R. - Perspective du futur parc paysager parfaitement intégré dans la ville.

UrbanismeVar Publié le ,

« Entrez au jardin, c'est tout vert », pourra-t-on potentiellement lire devant le futur parc paysager de la Loubière, en lieu et place de la friche industrielle actuelle, le long du boulevard de la Démocratie. Au-delà des 250 arbres et 5 000 arbustes prévus, de la faune et de la flore qui vont s'engouffrer comme la lumière dans le centre ancien rénové, le futur parc de 16 000 m2 (l'équivalent de celui, central, de Chalucet) est une machine à produire de l'oxygène et à absorber du CO2.

Avant que la population puisse l'arpenter et profiter des nombreux équipements, Var aménagement développement (VAD), concessionnaire de la ville de Toulon, conduit l'opération d'envergure et de transformation, avec le soutien de la Métropole, du Département et de l'Etat. VAD s'est porté acquéreur du foncier auprès d'Enedis et GRDF, passant préalablement par un dossier tiers demandeur avec les propriétaires du site, permettant le transfert de la responsabilité de dépollution. En vertu de cette demande validée par la préfecture et la Dreal (Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement), VAD va rendre le site 100 % dépollué et naturel, sachant qu'il ne comprend aucune pollution qui puisse affecter la santé publique.

Livraison mi-2022

Les travaux ont débuté cet été par le dévoiement des réseaux, ils vont se poursuivre notamment par le désamiantage et la démolition des bâtiments existants, la dépollution donc, les terrassements et toute une série de tâches préparatoires jusqu'à la fin du premier semestre 2021. Les travaux de création du nouveau parc prenant le relais jusqu'à sa livraison mi-2022 (12,3 millions d'euros d'investissement). Une consultation de travaux va d'ailleurs être lancée. L'agence indépendante et pluridisciplinaire d'urbanisme Citadia, dont le siège est à Toulon, est maître d'œuvre paysagiste du projet, mandataire d'un groupement comprenant sa filiale environnementale Even Conseil, le bureau d'études en voiries et réseaux divers Cerretti, ERG pour la dépollution et le cabinet de géomètres Opsia.

Conjointement à la maîtrise d'œuvre, quatre grandes thématiques ont été retenues : une forêt urbaine avec belvédère ; une prairie sportive ; une zone liée aux essences méditerranéennes avec parcours pédagogique ; un espace de jeux pour tous âges et de jets d'eau, ainsi que deux grands mails piétons accessibles par les quatre entrées, dont la principale place de la Loubière. L'opération s'inscrit dans la démarche Quartiers durables méditerranéens.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?