Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

Tangram lance sa fabrique de la ville en coworking

le - - Architecture

Tangram lance sa fabrique de la ville en coworking
J. Ph. PIERRAT - Créée et aménagée par Tangram, la Cité Fab, nouvel espace de coworking dédié à la ville, situé au coeur de Marseille.

En s'installant dans l'ancien hôtel de la Marine qu'elle a métamorphosé, l'agence d'architecture Tangram en a profité pour aménager et ouvrir un espace de coworking thématique dédié à la ville.

Rue des Phocéens, en bas du quartier historique du Panier, à Marseille, à proximité de la rue de la République, secteur où les espaces de coworking (Babel Community, I Lov'it Worklabs…) poussent presque comme des champignons, c'est au tour de l'agence d'architecture Tangram Architectes, dirigée par Emmanuel Dujardin, de lancer le sien.

Baptisé Cité Fab et offrant sur 510 m2 60 postes de travail en coworking mais aussi en bureaux isolés, il a pris place en hauteur dans une aile de l'hôtel de la Marine, ancien siège des Affaires maritimes. Ce bâtiment du XIXe siècle a été entièrement réhabilité par Tangram pour y aménager notamment ses propres locaux sur 900 m2 (s'y trouvent aussi, dans le côté opposé, le promoteur Perimmo, récemment rebaptisé Habside, et le siège du Fongecif Paca). On y accède en cœur d'îlot par le jardin, qui se prolonge d'ailleurs en partie à l'intérieur de l'agence. Emmanuel Dujardin rêve d'y voir prospérer un jour des animaux et des écureuils.

« Il n'y a pas de raison pour que ça ne marche pas ! »

Donnant sur le patio-jardin également, l'Atelier, salle de rencontre, de conférence et éventuellement de restauration, ouverte à l'ensemble. Aménagé avec le même soin que le reste, le Cité Fab se développe, lui, sur deux étages et en mezzanine. Pour l'éclairer davantage, une nouvelle verrière zénithale a été percée. « C'est un lieu de travail pour les professionnels de la ville, architecte, urbanistes, paysagistes, designers, mais aussi photographes, graphistes ou journalistes, explique Emmanuel Dujardin qui en a eu l'idée. Un endroit au cœur de la ville où l'on peut partager des services, mais aussi des expériences, et se faire ainsi des relations, nouer de nouvelles collaborations…J'ai moi-même démarré de la sorte grâce à Alain Amédéo, un confrère, qui m'avait ouvert son atelier. Il n'y a pas de raison pour que ça ne marche pas ! ».

Pour celles et ceux que ça intéresse, il reste encore de la place.




J. P. Pierrat
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer