AccueilTerritoiresSyndicat d’énergie des Alpes-de-Haute-Provence : des chantiers à la pelle pour 2023

Syndicat d’énergie des Alpes-de-Haute-Provence : des chantiers à la pelle pour 2023

Entretien des réseaux haute et basse tension, développement du photovoltaïque et des Infrastructures de recharge de véhicules électriques… En 2023, le Syndicat d’énergie des Alpes-de-Haute-Provence prévoit de réaliser 6,8 M€ de travaux.
6,8 M€ de travaux : c’est l’objectif que s’est fixé le SDE 04 au titre de l’année 2023.
H. Saveuse - 6,8 M€ de travaux : c’est l’objectif que s’est fixé le SDE 04 au titre de l’année 2023.

TerritoiresAlpes-de-Haute-Provence Publié le ,

La demande ne cesse d’augmenter. Suite à la programmation 2023, le Syndicat d’énergie des Alpes-de-Haute-Provence (SDE 04) les sollicitations des communes et d’Enedis pour des travaux sur le réseau électrique de distribution ont tout simplement doublé et s’établissent à 14 M€ TTC, soit deux fois le montant réalisé en 2022.

Un accroissement auquel le SDE 04 ne pourra pas faire face, dans sa globalité, compte tenu de sa capacité financière. Pour autant, il entend bien maintenir un fort niveau d’investissement en fléchant 6,8 millions d’euros TTC de travaux à réaliser sur l’ensemble du département pour l’année à venir.

Digne-les-Bains : un bâtiment exemplaire pour le Syndicat d’énergie des Alpes-de-Haute-Provence

Une première salve d'investissements

Sont déjà inscrits à la programmation au titre de l’année 2023, la réalisation de :

  • 1 806 508 € HT de travaux de renforcement,
  • 130 161 € HT d’extension,
  • 102 692 € HT d’enfouissement
  • 73 728 € HT de sécurisation dans le cadre du Financement des aides aux collectivités pour l’électrification rurale (FACE).

Auxquels s’ajoutent :

  • 125 371 € HT dans le cadre du programme départemental 2021-2023,
  • 496 368 € pour le programme urbain 2021-2026,
  • 1 M€ de travaux dans le cadre du programme Article 8.

Soit une première salve d’investissements approchant les 3 M€, dont 1,5 M€ financé par le seul SDE 04. Des investissements qui se traduiront concrètement par treize chantiers de renforcements, six extensions de réseau, deux enfouissements et cinq chantiers de sécurisation.

Le SDE 04 interviendra notamment à Lurs pour renforcer le poste du Pierras (106 622 €) ou encore à Méolans-Revel/Les Thuiles pour celui de la Bessée "Champ Chabas" (341 069 €). A Thorame-Haute, il accompagnera l’extension du bassin de chloration de Thorame Gare (30 582 €). Il réalisera également l’enfouissement du réseau du hameau de Reysane à Sainte-Croix-à-Lauze (69 310 €) et celui du réseau BTA sur le haut du village de Châteauredon (33 381 €).

Les sécurisation des postes de Bonneterre et Beauchères à Revest-des-Brousses (33 436 €) ou encore celle des fils nus de l’impasse la Reyne sur la commune des Thuiles (24 242 €) sont également programmées. A noter « qu’au printemps prochain le SDE aura reçu la notification de l'enveloppe 2023 attribuée par la Direction générale de l'énergie et du climat. Il sera donc proposé au vote une actualisation de cette programmation 2023 », souligne Estelle Put, chargée d’assistance aux adhérents pour le SDE 04.

En route pour la transition énergétique

Si les demandes de travaux sur le réseau électrique de distribution ont doublé, le besoin en Infrastructures de recharge de véhicules électriques (IRVE) a explosé : la consommation a été multipliée par 20 depuis 2018, passant de 18 MWh à 362 MWh au 30 septembre 2022. « Les bornes les plus utilisées sont celles de Sisteron, Barcelonnette, Digne, Forcalquier et Peyruis », précise Estelle Put. En 2020, le SDE 04 avait signé une délégation de service public avec l’entreprise Easy Charge. « Les derniers déploiements effectués en 2022 ont été sur les communes de Forcalquier, Manosque et Uvernet-Fours », ajoute-t-elle.

En 2022, le SDE 04 a aussi financé huit opérations dans le cadre du Contrat chaleur renouvelable territorial (anciennement appelé CT EnR), soit 1,7 MW de puissance installée et 716 mètres linéaires de réseaux créés pour des travaux s'élevant à 2 494 027 €. L’Ademe a participé à hauteur de 968 471 € et la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur a co-financé six projets. « Ce sont donc 473 tonnes d’émission de C02 évitées par ance qui représente 3 782 trajets Marseille-Paris en voiture », appuie Estelle Put. Le SDE 04 recense aujourd’hui 49 projets de biomasse, 12 de géothermie, quatre projets de récupération de chaleur fatale et trois projets de solaire thermique, dont 25 réseaux de chaleur.

Enfin, le service Transition énergétique du SDE 04 a conduit 57 notes d’opportunité dans le cadre de l’accompagnement photovoltaïque aux communes ce qui signifie qu'un peu moins de 30 % des communes ont sollicité le SDE04 pour de tels projets. Une première grappe d’étude de faisabilité est lancée.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 01 février 2023

Journal du01 février 2023

Journal du 25 janvier 2023

Journal du25 janvier 2023

Journal du 18 janvier 2023

Journal du18 janvier 2023

Journal du 11 janvier 2023

Journal du11 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?