Fermer la publicité

SyMEnergie05 : un bâtiment-vitrine exemplaire pour son futur siège

Hautes-Alpes le - - BTP

SyMEnergie05 : un bâtiment-vitrine exemplaire pour son futur siège
SyMEnergie05 - Le bâtiment a été pensé pour assurer le confort des salariés.

Pour coller à ses nouvelles attributions dans le domaine de l'énergie et accueillir ses effectifs dans les meilleures conditions, le SyMEnergie05 a opté pour un bâtiment à énergie positive construit par des entreprises locales avec des matériaux locaux, biosourcés. Les locaux devraient être livrés fin 2021, à Chorges.

Le SyME05 n'a plus rien à voir avec ce qu'il était à sa création en 2012, à savoir une autorité organisatrice de la distribution d'électricité pour la plupart des communes des Hautes-Alpes. Il a d'ailleurs changé de nom en 2018, devenant le SyMEnergie05, pour marquer l'élargissement de son champ de compétences. Le syndicat d'électrification garde sa mission première mais en propose de nouvelles : le déploiement de bornes de recharge pour véhicules électriques, l'installation de centrales photovoltaïques et hydroélectriques, l'accompagnement des communes membres dans la transition énergétique (réseaux de chaleur, maîtrise des consommations...) et depuis peu la rénovation énergétique des bâtiments publics et privés.

Pour faire face à ces nouvelles attributions, le syndicat s'est largement étoffé, passant de 12 agents en 2012 à 27 en 2020. Ses locaux de Savines-le-Lac devenant trop exigus, le SyMEnergie05 a choisi de s'installer dans la zone industrielle de Chorges pour rester au centre du département. Il y fait construire un bâtiment-vitrine exemplaire énergétiquement, déjà triplement labellisé : BDM (Bâtiments durables de montagne), Bois des Alpes et Bepos (Bâtiment à énergie positive). Il a été conçu en concertation avec les employés et a bénéficié de l'accompagnement du CAUE (Conseil d'architecture, d'urbanisme et de l'environnement) 05.

« Après 19 réunions avec les programmistes, sont arrivées en tête des attentes la volonté de disposer d'espaces pratiques, confortables, favorisant la santé, prônant une utilisation raisonnée des énergies, une optimisation des charges, le développement d'énergies renouvelables, le respect de la biodiversité, correspondant à l'image du syndicat et favorisant le bien-être ensemble », détaille le directeur général, Stéphane Raizin.

La part belle au béton, au bois, au verre et à la résine métallique

La première pierre du futur siège a été posée jeudi 24 septembre. « L'équipe de maîtrise d'œuvre est conduite par le cabinet Solea Voutier & associés. Ce bâtiment de 1448 m², construit par des entreprises locales pour la très grande majorité, coûtera 2,9 M€ HT, subventionné à hauteur de 572 000 € par la Région. Les subventions du Département et de l'Etat étant en phases d'instruction ou de dépôt », précise le président, Albert Moullet.

Le futur siège se déploiera sur quatre blocs, mettant en avant quatre composants phares : le béton, le bois, le verre et la résine métallique sur le bâtiment principal. « Nous travaillons avec des matériaux biosourcés. Les huiles de coffrages sont végétales, l'isolation en laine de bois et ouate de cellulose, l'enduit à la chaux et le bois labellisé Bois des Alpes », souligne Francis Andreys, responsable d'agence pour SyMEnergie05 dans le sud du département et chargé de l'assistance à maîtrise d'ouvrage pour ce projet. Un autre bâtiment, destiné au stockage du matériel, est envisagé dans un second temps. Les voitures pourront se garer sur un parking végétalisé et sur un terre-plein en descente.

L'équipe a souhaité une construction prônant la sobriété énergétique. « Une couverture photovoltaïque fournira une grande partie de l'équilibre énergétique du bâtiment et des globes éclairants sans électricité seront installés. Les eaux de pluie serviront à arroser la toiture végétalisée et alimenteront les chasses d'eau des sanitaires. Nous avons également sélectionné des espèces végétales qui ne nécessitent que peu d'eau et d'entretien », ajoute Francis Andreys.

Si les délais sont tenus, les employés pourront prendre possession de ces locaux fin 2021.




M.-F. Sarrazin
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer