Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

Stéphanie Saint-Martin, présidente de la SIMC : "Nous devons continuer à progresser"

le - - Economie

Stéphanie Saint-Martin, présidente de la SIMC : "Nous devons continuer à progresser"
H. Saveuse - Stéphanie Saint-Martin, entourée du président du conseil de surveillance (à gauche) et du vice-président (à droite)

SIMC. A Manosque, dans les Alpes-de-Haute-Provence et plus largement dans la région, ces quatre lettres sont connues des entreprises du BTP et des bricoleurs du « dimanche ». Rencontre avec sa présidente

TPBM : Installée sur 5 départements de Paca, la SIMC est aujourd’hui bien loin de la petite entreprise familiale ?
Stéphanie Saint-Martin
: Pas forcément, l’entreprise s’est agrandie mais elle n’a en rien perdu sa dimension humaine. C’est un véritable leitmotiv pour nous. Nous avons la volonté de pérenniser l’activité de l’entreprise sans renier ni oublier nos valeurs. Mais nous devons continuer à progresser. Parce que dans ce métier, vous le savez aussi bien que moi, il faut peser lourd pour exister.

TPBM : Dans quels départements réalisez-vous la majeure partie de votre activité ?
La plus grosse agence reste Manosque. Néanmoins, nous réalisons la plus grande partie de notre activité dans le Vaucluse.

TPBM : Quels sont les projets ?
Nous prévoyons de nouvelles ouvertures en fonction des opportunités. Et bien sûr, poursuivre notre engagement auprès des professionnels du bâtiment dans leur nécessaire évolution vers des produits plus respectueux de l’environnement, inscrits dans une démarche de développement durable et notamment vers l’écoconstruction qui est un secteur porteur.

La SIMC fête ses 70 ans

Née au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, période où la France doit se reconstruire, SIMC, la petite entreprise manosquine a depuis grandement prospéré. Forte de 52 agences réparties sur 5 départements, elle affiche un chiffre d’affaires de 136 M€ en 2014.

Retour sur une belle histoire. 1945, Paul Reynaud, arrière-grand-père paternel de l'actuelle présidente du groupe, Stéphanie Saint-Martin, rachète la Société industrielle de matériaux et de charbons, dont il est le comptable. En quelques années, il relance la SIMC et en fait un négoce prospère.

De 20 à 500 salariés

1964, la fille de Paul Reynaud, Léone, et son époux, Marc Chaumeton, reprennent la direction de l’entreprise. Ils décident de développer sa surface et l’installent au milieu de champs de pommiers à la sortie de la cité de Giono. Ce site deviendra en quelques années l’actuelle ZA* Saint-Joseph, pôle d’activités commerciales majeur de Manosque.

En 1973, Michel Chaumeton prend à son tour le relais de son père malade, disant adieu à sa prometteuse carrière de footballeur professionnel. Il prend la décision de multiplier les activités de l’entreprise (carrelage et outillage) et se rapproche en 1992 du groupe Samse**. La petite entreprise familiale passe alors de 20 salariés à plus de 500 collaborateurs répartis sur 5 départements dans une trentaine d’agences, tout cela en presque 40 ans.

Enfin, en 2013, Stéphanie Saint-Martin poursuit le travail accompli par ses aïeux et réorganise la direction générale avec la création d’un conseil de surveillance. En 2 ans, cinq nouvelles agences ont vu le jour.

* Zone d’activité.
** SA Matériaux du Sud-Est.

Le salon "Construisons demain" organisé par la SIMC s'est tenu au début du mois d'octobre 2015. Retrouvez l'article dans le numéro 1100 de TPBM (paru le 21/10/2015)




Hélène Saveuse
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer