AccueilTerritoiresSisteron promet des investissements historiques pour 2022

Sisteron promet des investissements historiques pour 2022

Entre les chantiers en cours et à venir, les investissements vont bon train à Sisteron. La commune prévoit notamment des records en 2022.
La collectivité devra finir la reconstruction de l’escalier entre le Cyrnos et les Arcades d’ici le mois de mars.
H. Saveuse - La collectivité devra finir la reconstruction de l’escalier entre le Cyrnos et les Arcades d’ici le mois de mars.

TerritoiresAlpes-de-Haute-Provence Publié le ,

« Le gros des travaux sera effectué avant le mois d’avril », prévient Daniel Spagnou, le maire de Sisteron en visite sur le chantier de réhabilitation des immeubles Clares et Maillard, rue mercerie. D’ici la rentrée prochaine, les douze logements locatifs sociaux dédiés aux étudiants et le local commercial en rez-de-chaussée devront être opérationnels. Un timing serré que la commune assume : « La première tranche de l’opération de résorption de l’habitat insalubre, lancée en octobre 2021 sous la maîtrise d’ouvrage déléguée d’Habitions Haute Provence s’achève. Nous avons conservé les quatre murs qui recevront des ancres et des tirants pour les liaisonner avec les planchers. Nous avons également sauvegardé le plancher du premier étage, en bon état, et l’escalier central qui va garder ses tommettes rouges et ses gypseries à forte valeur patrimoniale. Tout le reste a disparu et va être reconstruit », résume Jean-Charles Minetto, directeur des services techniques de la commune.

Sisteron : l'agence tdso retenue pour la réhabilitation des immeubles Maillard et Clares

Parmi les projets dans les tuyaux de la commune, se trouve également la fin, dans les prochains jours, du chantier de création d’un collecteur d’eaux pluviales et d’assainissement dans le quartier des Chaudettes, démarré en décembre 2021. « Il consiste à capter les eaux de ruissellement à différents endroits en pied de la colline du Molard, en bordure de l’avenue des Chaudettes et de les canaliser dans l’exutoire existant sur le chemin des Oulettes, explique l’élu. Ce collecteur sera doublé d’un réseau d’assainissement afin de pouvoir raccorder les habitations existantes via un réseau gravitaire. Deux canalisations, de 600 mm et 200 mm, seront posées sur une longueur de 320 m. Le réseau comporte une vingtaine de regards. Le projet s’étend sur un tronçon d’environ 50 m avec une profondeur de plus de 350 m. »

D’ici le mois de mars, la mairie compte également terminer la reconstruction de l’escalier entre le Cyrnos et les Arcades.

Des investissements records pour 2022

Malgré des chantiers en cours déjà nombreux, la collectivité veut tout de même maintenir un haut niveau d’investissement en 2022 : elle envisage de consacrer près de 10 M€ au budget d’investissement. « C'est l’année des grands chantiers, annonce Jean-Christian Grimaud, le directeur général des services de la ville, avec à ce jour 3,7 M€ de subventions notifiées. »

La commune espère lancer le chantier de restauration de la chapelle des missionnaires de la croix, l’aménagement du parc nature et loisirs et la construction du nouvel Alcazar. Elle souhaite également voir démarrer le chantier de construction de la nouvelle gendarmerie (3,5 M€), dont le choix du porteur de projet devrait être acté dans les prochaines semaines. Dans la longue liste des projets à venir, la collectivité prévoit aussi de lancer la construction de la nouvelle caserne de pompiers en décembre 2022.

Un nouvel Alcazar à Sisteron d'ici septembre 2022

Pour la jeunesse, Sisteron veut amorcer son grand plan de restructuration de la restauration scolaire avec la construction d’un premier réfectoire à l’école Edouard de Laplane dans le quartier du Thor. S’en suivront en 2025-2026, la construction d’un second équipement à l’école Simone Veil, sur un terrain en cours d’acquisition dans le quartier de la Baume, puis un troisième réfectoire et une cuisine centrale pour les écoles Verdun et Tivoli. Un nouveau centre de loisirs devrait également être édifié dans les prochaines années. Des aménagements estimés à près d’1,2 M€.

Des aménagements urbains

Dans le cadre de son projet de valorisation du centre bourg, la Ville de Sisteron envisage également la rénovation de cinq nouvelles andrones et la requalification du quartier Tivoli pour laquelle elle attend, dès le printemps, le résultat de l’étude de préfiguration urbaine.

Parallèlement, la Ville vient de mettre en orbite un Schéma d’orientation des mobilités. L’objectif est de faire évoluer son offre de transport et d’aller dans le sens d’une mobilité durable. « L’Agence d’urbanisme du pays d’Aix Durance, qui est le prestataire, travaille sur la base d’analyses de données et de visites sur site. L’étude s’étend sur l’ensemble de la ville et va intégrer la voiture, le stationnement, les transports en commun, le vélo, les piétons, les modes alternatifs et proposer des solutions d’aménagements pour répondre aux besoins et aux attentes de chacun. Un focus sur le vélo est compris, il est coordonné au projet de voie verte reliant Avignon à Briançon porté par la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur », explique Mathilde Payan, cheffe de projets Petites villes de demain pour la Ville de Sisteron.

L’étude est financée à 50 % par la Banque des territoires, tandis que l’Ademe finance 50 % du volet vélo. Les premiers aménagements sont attendus pour la fin de l’année.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 28 septembre 2022

Journal du28 septembre 2022

Journal du 21 septembre 2022

Journal du21 septembre 2022

Journal du 14 septembre 2022

Journal du14 septembre 2022

Journal du 07 septembre 2022

Journal du07 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?