AccueilUrbanismeSisteron : La cité mixte Paul Arène bientôt réhabilitée

Sisteron : La cité mixte Paul Arène bientôt réhabilitée

Sous la maîtrise d'ouvrage de la région, via l'Area Paca, la cité mixte Paul Arène, qui abrite 1.400 collégiens et lycéens à Sisteron, fera dans quelques mois l'objet d'une restructuration. Un projet estimé à près de 19 M€ sur 3 ans.
Sisteron : La cité mixte Paul Arène bientôt réhabilitée
Pierre Fenaillon - Le projet, plus complexe que prévu, est resté près de cinq années en attente.

UrbanismeAlpes-de-Haute-Provence Publié le ,

Construite en 1968* par l’Etat, la cité mixte Paul Arène accueille un collège, deux lycées dont l’un dispense des enseignements professionnels, un internat, une conciergerie, un bâtiment atelier, un gymnase (hors projet) et un bâtiment administratif. Au total, 10 corps de bâtiment, sans compter les garages, constituent la cité mixte. Devenue vétuste, cette dernière présente des dysfonctionnements fonctionnels mais également thermiques et énergétiques.

Le projet

En gestation depuis janvier 2011 et voté par l’assemblée régionale en mars 2012**, le projet, plus complexe que prévu, est resté près de cinq années en attente. Il y a quelques jours, l’Agence régionale d’équipement et d’aménagement (Area) Paca lançait l’appel d’offres divisé en 16 lots pour l’opération de restructuration. Au total, le marché se répartit en 6 tranches dont une ferme. Il prévoit la construction d’un lycée professionnel neuf d’environ 2.000 m2 dont quelque 480 m2 en ossature bois, la restructuration du lycée et du collège, qui abrite également l’internat et les logements de fonction.

Un bâtiment moins énergivore

« L’objectif est d’améliorer le confort d’apprentissage dans un bâtiment passif » précise l’architecte Michel Perrin***, en charge du programme. Il poursuit :

« Le bâtiment recevra 280 m2 de capteurs photovoltaïques. Avec Thierry Maillardet, d’Ecowatt, nous avons évalué les besoins de chauffage à moins de 15 kW par m2 par an. Les simulations thermiques dynamiques réalisées en amont nous ont permis d’optimiser les protections solaires et nous ont autorisés les apports solaires maîtrisés. »

A noter aussi que cette opération s’intègre également dans le cadre d’une démarche de « Qualité environnementale ».

* Ce bâtiment a été transféré à la région en 1991
** Source : dossier Conseil national de la protection de la nature (CNPN) Asellia Ecologie 2015
*** Atelier Quadra

Retrouvez la suite de cet article dans le numéro 1122 de TPBM (parution le 23/03/2016). Cliquez ici pour plus de renseignements sur nos offres d'abonnement.

Repè​res :

Cette opération est cofinancée par le département des Alpes-de-Haute-Provence à hauteur de 4 M€ HT. (Source : région Paca)

Surface utile restructurée : 3.565 m2 - Surface construite (Shon) : 2.197 m2

L’ancien bâtiment « lycée professionnel » sera utilisé pour héberger les fonctions des zones en restructuration et sera démoli à la fin des travaux.

En 2014, le Région s’est fixé l’objectif d’une réduction de consommation d’énergie de 40% pour son parc de lycées publics.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 22 juin 2022

Journal du22 juin 2022

Journal du 15 juin 2022

Journal du15 juin 2022

Journal du 08 juin 2022

Journal du08 juin 2022

Journal du 01 juin 2022

Journal du01 juin 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?