Fermer la publicité

Sisteron : l'agence tdso retenue pour la réhabilitation des immeubles Maillard et Clares

Alpes-de-Haute-Provence le - - Architecture

Sisteron : l'agence tdso retenue pour la réhabilitation des immeubles Maillard et Clares
H. Saveuse - Les immeubles Maillard et Clares (volets verts et marrons au centre de l'image) seront rénovés à partir du mois de septembre 2021

Les architectes de l'agence tdso et le bureau d'études pluridisciplinaire Sud Etudes Engineering ont imaginé 12 logements étudiants en lieu et place des immeubles Maillard et Clares, placés sous arrêté d'insalubrité dans le centre-ville de Sisteron.

Les travaux de réhabilitation des immeubles Maillard et Clares, portés par la ville de Sisteron, sous maîtrise d'ouvrage délégué du bailleur social Habitations Haute-Provence, devraient démarrer d'ici septembre 2021. Le groupement composé de l'agence marseillaise tdso et le bureau d'études pluridisciplinaire Sud Etudes Engineering a été chargé de la maîtrise d'œuvre de cette nouvelle opération de RHI-Thirori (résorption de l'habitat insalubre irrémédiable ou dangereux et du traitement de l'habitat insalubre remédiable ou dangereux, et des opérations de restauration immobilière) menée par la municipalité.

Celle-ci comprend la création de 12 logements étudiants, dix T1 et deux T2 au dernier étage, dans les étages ainsi que l'aménagement d'un espace commun réservé aux locataires et d'un commerce/activité au rez-de-chaussée. Les deux T2 fonctionneront en duplex. L'un, sur la rue de l'Horloge, récupèrera le niveau de l'ancien séchoir et l'autre, rue Mercerie, se développera sur une mezzanine avec une double hauteur coté façade sur rue.

A l'extérieur, les façades sur la rue Mercerie et donnant sur la place de l'Horloge seront conservées et restaurées. L'ensemble des enduits seront décroutés et rénovés et les parties en pierre apparente du rez-de-chaussée seront nettoyées. Les devantures des vitrines seront conservées et restaurés et celle du commerce, dont l'entrée est située au 25 rue Mercerie, sera prolongée jusqu'à l'entrée du numéro 17.

(Crédit : Agence tdso)

Faire du neuf en valorisant l'ancien

Outre le fait d'apporter une réponse au besoin de logements étudiants sur la commune, l'enjeu de cette opération est de participer à l'animation du centre historique de Sisteron en prenant en compte l'existant et son histoire. Concrètement, l'équipe de maîtrise d'œuvre a dû relever plusieurs défis techniques pour mener à bien cette opération. Aujourd'hui, les immeubles sont inhabités. Le diagnostic structure a mis en évidence la nécessité de déposer et de remplacer l'ensemble des planchers, mais, pour ne pas modifier les façades, les niveaux finis des planchers devront rester les mêmes. La salle voûtée en rez-de-chaussée sera conservée et remise en état. Les charpentes des toitures et leur couverture « tuile » seront déposées puis remplacées à l'identique dans le gabarit actuel. L'escalier intérieur, avec ces gypseries d'époque en plafond, accessible depuis l'entrée 27, sera conservé et restauré. Il desservira l'ensemble des logements.

Dernière contrainte de taille, les travaux seront à réaliser au « chausse-pied », dans le centre-ancien de la ville où les ruelles sont particulièrement étroites.




Hélène Saveuse
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer