Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

INTERVIEW Serge Andrieu, nouveau maire de Carpentras : « Je m'inscris dans la continuité »

le - - Territoires

Serge Andrieu, nouveau maire de Carpentras : « Je m'inscris dans la continuité »
D.R. - Serge Andrieu a été élu en tant que nouveau maire de Carpentras fin juin.

Suite à la démission de Francis Adolphe de l'ensemble de ses mandats électifs, son premier adjoint Serge Andrieu, 60 ans, a été élu nouveau maire de Carpentras. Ancien entrepreneur issu du BTP, il était depuis 2008 élu à la mairie de la commune. Le nouvel édile détaille les projets qu'il compte mener sous cet exercice.

TPBM. Quels vont être les chantiers prioritaires pour cette fin de mandature ?
Serge Andrieu.
Je m'inscris dans la continuité. Le parking souterrain de l'Observance va continuer. Il prévoit 55 places de stationnement, pour un budget de 2,2 millions d'euros HT de travaux. Le permis a été déposé et le chantier devrait durer 16 mois. Un second parking de 250 à 300 places sera réalisé pour désengorger le parking des platanes du centre-ville pour un coût avoisinant les 2 millions d'euros. Nous sommes en négociation avec l'architecte des bâtiments de France. Nous aimerions le livrer en novembre 2019.

Nous allons piloter l'opération « Action cœur de ville ». Nous sommes en négociation avec la préfecture pour identifier tous les projets. Cette requalification du centre-ville s'inscrit en complément du programme national de requalification des quartiers ancien dégradés [PNRQAD, NDLR]. Ce programme va d'ailleurs se poursuivre jusqu'à la fin des projets lancés avant juillet 2019.

La tranche 2 de l'Hôtel Dieu devrait commencer fin 2018. Environ 17 millions d'euros TTC seront investis pour le musée de l'Inguimbertine, qui pourrait être livré en 2021.

Nous maintenons notre effort également sur le doublement de la rocade sud et la gare numérique.


Lire aussi : Carpentras, un territoire qui devient attractif


Êtes-vous candidat à la tête de la COVE (communauté d'agglomération Ventoux-Comtat Venaissin) ?
Non, car je pense qu'il y a des gens qui maitrisent mieux les dossiers de l'agglomération que moi. J'aimerais avoir un poste de vice-président en charge de l'aménagement du territoire. Cependant, quatre candidats sont sur les rangs pour l'élection qui aura lieu le 11 juillet : Guy Rey, maire d'Aubignan, Luc Reynard, maire de Bédoin, Gilles Vève, maire de Saint-Didier et André Aiello, maire de Saint-Hippolyte-le-Graveyron.

Mini bio :

Dirigeant de deux entreprises du BTP, la SARL CPE et la SARL Malachie, Serge Andrieu arrête ses activités d'entrepreneurs en 2008. Il obtient un premier mandat en 2008 en tant que conseiller municipal de Carpentras, devient adjoint aux travaux en 2009, puis premier adjoint en charge des travaux, de l'urbanisme et des affaires juridiques en 2012. Après les élections municipales de 2014, il est reconduit dans ses fonctions.




Alain Ricci
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer