Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

Scara & Compagnie : pour un bâtiment intelligent

Hautes-Alpes Publié le - - Economie

Scara & Compagnie : pour un bâtiment intelligent
M. Fauchâtre - Stéphane Scarafagio a repris l'entreprise de son père en 2001. Cette dernière dégage 2MEUR de CA tous les ans.

Créée en 1977 par Jean-Paul Scarafagio, cette entreprise d'électricité générale a été reprise en 2001 par Stéphane Scarafagio, le fils du premier et accessoirement aussi président départemental de la fédération du BTP. Depuis, il a orienté son activité vers une de ses passions, la domotique, filière d'avenir. Il prône la notion de bâtiment intelligent.

Aujourd’hui, Scara & Cie emploie 17 personnes à temps plein et en CDI. « Ici pas de CDD ! », clame fièrement Stéphane Scarafagio. La société dégage un chiffre d’affaires de 2 M€, chiffre stable depuis plusieurs années.

De cet homme, se dégagent beaucoup d’optimisme et de dynamisme. Peut-être son jeune âge ? Stéphane Scarafagio est né en 1970 et fait partie de cette nouvelle génération d’entrepreneurs qui sont l’espoir de l’économie départementale. Même s’il déplore être déjà dans la catégorie Vétéran, dans le sport qu’il pratique, le vélo de route.

« Nous sommes en train de mettre en place une dynamique sur des sujets concrets, basés sur l’ingénierie initiée déjà il y a plusieurs années », confie le chef d’entreprise. Avant d’ajouter : « Nous travaillons sur plusieurs onglets ». Comme la rénovation énergétique, la dépendance des personnes à mobilité réduite et l’aménagement des lieux de vies. « J’ai mis au point un boîtier tout simple », nous montre-t-il. Il s’agit en effet d’une sorte de petite télécommande, petit objet qui peut faire beaucoup. Il permet l’ouverture extérieure des portes, des ascenseurs, l’activation ou la désactivation des alarmes, la fermeture ou l’ouverture des volets roulants, etc.

« J’en ai déjà doté une résidence pour personnes âgées de neuf logements. Ce boîtier s’installe facilement et peut être manipulé par tous, de façon très simple. »

Assurément une solution pour maintenir les personnes âgées plus longtemps à domicile.

Des applicatio​ns en matière de gestion de l’énergie

Pour améliorer ces produits, le chef d’entreprise travaille en lien avec des ergonomistes, des infirmières, des spécialistes médicaux. « La technique n’a de sens que si elle apporte quelque chose à l’Homme », souligne Stéphane Scarafagio. Cette technique peut aussi contrôler les constantes de santé, comme le pouls, la tension artérielle, l’état de veille ou de sommeil, des données précieuses qui permettent de s’assurer que la personne occupant ces appartements équipés de ce système de surveillance, va bien. Un tapis a même été mis au point. La nuit, si la personne n’est pas retournée se coucher, il active une alarme.

Autre volet d’application de la domotique, mise en œuvre par Scara & Cie, la gestion de l’énergie. Stéphane Scarafagio explique que grâce à des capteurs disposés dans les appartements en copropriété, par exemple, la température du chauffage est régulée et unifiée. « Sur la consommation d’énergie, l’économie peut aller jusqu’à 35% », précise le chef d’entreprise. De plus, un tableau de bord énergétique permet de suivre la consommation.

« Ça peut diminuer par deux la consommation électrique (…) Nous sommes tellement confiants que nous nous payons sur l’économie générée par ces dispositifs. Nous avons signé des contrats avec des sites pilotes, portés par des bailleurs sociaux, EDF et des syndics de copropriétés. Nous allons vers une révolution copernicienne ».

Dernière idée, il va dans les classes de primaire « pour sensibiliser les enfants à la gestion de l’énergie et à nos métiers ». Ils sont notre avenir.

Pour aller plus loin : 




Esther Griffe
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer