Fermer la publicité

Rustrel : un laboratoire sous-terrain à bas-buit à 9,35 millions d'euros

le - - BTP

Rustrel : un laboratoire sous-terrain à bas-buit à 9,35 millions d'euros
A. Ricci - Le projet de modernisation du LSBB est prévu sur 5 années.

Le projet LSBB-2020 a pour objectifs le développement et la modernisation du Laboratoire souterrain à bas bruit (LSBB). Il s'agit de déployer plusieurs équipements de réaliser des travaux structurels, afin de positionner le LSBB au plus haut niveau de la compétition européenne et mondiale en renforçant ses qualités bas bruit. Coût total du projet : 9,35 millions d'euros hors taxe.

Dans son domaine de 540.000 m3, le Laboratoire souterrain à bas bruit (LSBB) offre 4 kilomètres de longues galeries horizontales à des profondeurs variant de la surface jusqu'à -518 mètres. Ces galeries donnent accès à des puits souterrains, voûtes et cavités, une chambre propre et à l'ancienne salle de contrôle de tir, un volume blindé électromagnétiquement de 28 mètres de long et 8 mètres de diamètre. Alimentation, téléphone, Internet par fibres optiques et synchronisation GPS sont disponibles partout dans le laboratoire.

L'équipe d'ingénierie du LSBB est dédiée à l'intégration des expériences au sein des installations pour maintenir les qualités bas bruit du site et la qualité de l'environnement en se basant sur un réseau de stations, développées en local, caractérisant en permanence l'environnement du tunnel (pression, température, humidité, CO2, radon). Les caractéristiques exceptionnelles de cette infrastructure souterraine à l'origine militaire, dans un site hydrogéologique remarquable (résurgence de Fontaine de Vaucluse), font du LSBB un outil unique au monde pour la recherche et le développement interdisciplinaire.

Il s'agit aujourd'hui de le moderniser. Ces travaux, d'un montant de 9,35 millions d'euros, se diviseront en deux phases :

  • Phase 1 : 2015-2018

La première phase consiste à positionner le LSBB au plus haut niveau de la compétition internationale comme grande infrastructure de recherche européenne.

Le percement de deux axes souterrains perpendiculaires horizontaux de 300 m de long chacun permettra l'implantation et le test d'instrumentations couplées astrophysiques et géophysiques, et de positionner le LSBB comme une infrastructure de recherche majeure au niveau international, permettant l'accueil de projets européens liés notamment à la métrologie à très haute sensibilité et à la compréhension des couplages entre les processus géologiques thermo-hydro-mécaniques en souterrain et la mesure physique de la gravitation et de la déformation physique et relativiste.

Le fonctionnement, la maintenance de la plate-forme LSBB et les amenées et replis des équipes et matériels sur les différentes implantations expérimentales souterraines doivent respecter les qualités bas bruit de l'infrastructure. L'acquisition d'outils de transport souterrain a pour objectif de respecter cette contrainte en limitant les nuisances sonores et vibratoires dues aux déplacements, tractant des équipements jusqu'à 2 tonnes et emmenant 12 personnes sur 2 remorques.

La dynamique temporelle et spatiale des processus thermo-hydro-mécaniques, vibratoires et électromagnétiques est au cœur des études de plusieurs programmes de recherche développés au LSBB. Ces processus représentent également soit une source de perturbations, soit un enjeu métrologique pour d'autres programmes, nécessitant la mise en œuvre ou le développement d'instrumentations innovantes. La caractérisation de l'environnement physique dans lequel se déroulent les activités est donc l'un des objectifs majeurs du projet, nécessitant le renforcement de l'instrumentation du LSBB pour fournir aux utilisateurs un référentiel identifiant, localisant et caractérisant les déplacements de masses et le rayonnement électromagnétique à différentes échelles de temps.

Cette phase 1 du projet est évaluée à 5,55 millions d'euros (2.775.000 euros de fonds européens, 1,4 million d'euros ANR*, 1 million d'euros Région Paca, 300.000 euros Département de Vaucluse, 75.000 euros d'autofinancement).

  • Phase 2 : 2018-2020

La seconde phase consiste à favoriser et assurer le transfert d'innovation vers les communautés académiques et industrielles. Coût de cette phase : 3,8 millions d'euros.
D'une part, la mise en place de capacités d'accueils extérieures à l'infrastructure souterraine a pour objectifs d'organiser la gestion des équipes de recherche intervenant sur le site et d'accroitre l'attractivité du LSBB pour l'incubation de projets sur le territoire.

D'autre part, l'aménagement de volume souterrain spécifique renforcera la compétitivité des qualités bas bruit uniques du LSBB : équipement d'une salle d'instrumentation et de validation des protocoles expérimentaux (600 m3), renforcement de l'ergonomie et du conditionnement de l'environnement de la capsule blindée pour les expériences et développements instrumentaux aux résolutions ultimes (1.200 m3).

* Agence nationale de la recherche.

(Photo D.R.) Une vue du projet

Retombées scientifiques, techniques et économiques

Les objectifs du projet sont d'assurer le transfert des innovations générées au Laboratoire souterrain à bas bruit vers les entreprises du Vaucluse et de la région Paca, d'accueillir les partenaires pour les aider dans leurs propres innovations et favoriser la création de nouvelles entreprises en les accueillant dans une pépinière en lien avec les thématiques de recherche développées au LSBB.

Le renforcement et la pérennisation des qualités bas bruit de l'environnement du LSBB, associés à de nouvelles capacités d'accueil et à une pépinière d'entreprises, réaliseront le triptyque Formation - Innovation - Recherche avec un effet de levier sur la dynamique industrielle et économique du territoire.

Découvrez l'intégralité de notre dossier "Colorado provençal de Rustrel : un trésor souterrain" dans le numéro 1093 de TPBM (parution le 2/09/2015)






Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer