AccueilEconomieRomaric de Rudder, une vie en couleurs

Romaric de Rudder, une vie en couleurs

En 2017, Romaric de Rudder va fêter ses 20 ans de présence au sein de l'imprimerie familiale du même nom. Il est désormais, depuis un an, le seul chef à bord. A lui d'impulser sa stratégie et de sensibiliser ses clients au papier dans un monde de plus en plus virtuel.
Romaric de Rudder, une vie en couleurs
A. Ricci - Romaric de Rudder à côté d'une imprimante offset.

EconomieVaucluse Publié le ,

Magenta, jaune, cyan et noir… Les couleurs primaires ont forgé le caractère plutôt avenant de Romaric de Rudder. Mais pas question de se faire des amis dans le travail, le chef d'entreprise s'astreint à « cloisonner sa vie pour ne pas mélanger professionnel et personnel ».

C'est en 1997 que Romaric de Rudder intègre, en tant que technico-commercial, l'entreprise créée en 1985 par son père. En 2004, il y voit sa première grande étape, le déménagement de la société sur son site actuel de Courtine à Avignon. Mais ce sont des révolutions technologiques qui vont surtout le marquer : l'arrivée de machines de presse offset en 2004, les supports adhésifs en 2008 et le développement du service d'impression numérique en 2013. En 2015, il prend seul le contrôle de l'entreprise en devenant le président de la SAS* avec 100 % des parts.

Avec 2,5 millions d'euros de chiffre d'affaires, 18 salariés, trois machines de presse offset, un atelier de finition (plieuse, système d'agrafage, dorure, gaufrage, découpe, etc.), 700 tonnes de papier consommées et trois produits phares (dépliants, brochures et catalogues), l'imprimerie de Rudder rayonne sur le marché vauclusien et les départements limitrophes. Ses principaux concurrents sont l'imprimerie Rimbaud à Cavaillon et d'autres basées dans l'Hérault. Avignon Tourisme, la Cove (Communauté d'agglomération Ventoux Comtat Venaissin), le Grand Avignon et le Domaine des fines roches à Châteauneuf-du-Pape restent des clients fidèles. L'entreprise table sur une croissance de 10 % sur trois ans, malgré une année 2016 stable.

Face au tout numérique

Etre sensible au marché, voir les changements de consommation des clients et les anticiper, c'est tout l'objectif de Romaric de Rudder.

« Les demandes de nos clients sont moins volumineuses, mais avec plus de valeur ajoutée. Nous devons nous démarquer avec des supports de création originaux et sublimer le produit par la finition "différenciante" », explique-t-il.

Le président de l'imprimerie attache aussi beaucoup d'importance à être ancré dans le tissu économique local. « Nous sommes mécènes du théâtre du Chêne noir, partenaires d'Avignon Tourisme. A titre personnel, je suis resté au Centre des jeunes dirigeants (CJD) pendant 10 ans. »

* Société par actions simplifiée.

Retrouvez chaque semaine, sur le site internet de TPBM et dans la version papier, nos portraits d'artisans de la région, en partenariat avec la Chambre de métiers et de l'artisanat de PACA. Cliquez ici pour plus de renseignements sur nos offres d'abonnement (à partir de 20€/an).

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?