Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

Interview Roland Bertora (Cavem) : "L'objectif de "Made in Cavem" est de créer des synergies"

le - - Economie

Roland Bertora (Cavem) : "L'objectif de "Made in Cavem" est de créer des synergies"
O. REAL - Roland Bertora revient sur l'objectif du premier événement "Made in Cavem", organisé à Saint-Raphaël cette semaine.

Roland Bertora, président de la Communauté d'agglomération Var Estérel Méditerranée (Cavem), a rassemblé ce mercredi 16 mai les entreprises phares de production de son territoire à l'Usine concept store de Saint-Raphaël, vaste hangar industriel reconverti, lors de la première édition du « Made in Cavem ».

Tpbm : Quel est l'objectif de cette manifestation nommée « Made in Cavem » ?
Roland Bertora
: Nous avons invité 24 entreprises de production - une seule n'a pas pu venir - car il nous paraissait intéressant de montrer que notre territoire, réputé pour son économie liée au tourisme, aux secteurs de la santé et de la prestation de services avait aussi des atouts dans ce secteur. Les pépites de production de notre bassin d'emploi ainsi réunies dans un lieu original sont innovantes sur des niches inattendues. Il était important de mieux les faire connaître et qu'elles se connaissent aussi entre elles. La perspective est de créer des synergies dans nombre de domaines, autour de problématiques communes, comme par exemple la formation et le recrutement.

Il s'agit, en quelque sorte, d'un nouveau réseau local ?
Nous utilisons la technique du réseau en plantant le décor et la thématique permettant à chacun d'échanger, d'aller plus loin sur des sujets spécifiques et de travailler ensemble. La Communauté d'agglomération Var Estérel Méditerranée (Cavem) en profite pour les sensibiliser sur deux sujets prioritaires : l'économie circulaire, pour laquelle nous sommes territoire pilote en Paca, et le recouvrement des générations. Nous considérons à ce propos qu'il est indispensable que les emplois qui se libèrent par les départs massifs en retraite d'ici 2022 soient remplacés par des jeunes formés. Il faut par conséquent identifier ensemble, y compris avec les chefs d'entreprises, les métiers en tension, les formations locales et de niches qui permettront ce recouvrement. Nous pouvons même aller plus loin sur le volet de la reprise d'entreprise, autre préoccupation majeure dans la mesure où beaucoup de dirigeants risquent d'arrêter l'activité de leur société en même temps que leur prise de retraite faute d'anticipation. La Cavem est là pour accompagner ces changements et veiller à l'équilibre économique et social du territoire*.

Sinon, ce « Made in Cavem » ne résonne-t-il pas comme une marque de fabrique « maison » ?
En filigrane, il y a en effet une recherche d'identité, pour ne pas dire d'orgueil, incarnant notre écosystème, en l'occurrence celui de la production qui fonctionne et dont nous sommes fiers. Chacun se sent plus fort également par cette appartenance commune.

Roland Bertora, président de la Cavem (mains jointes, au centre), a rassemblé 23 entreprises de production dans l'Usine Concept Store de Saint-Raphaël. (Crédit : Cavem)




Olivier Réal
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer