AccueilEconomieRéseaux thématiques French Tech : Toulon à l'étage supérieur

Réseaux thématiques French Tech : Toulon à l'étage supérieur

Alors que la fusée French Tech entre en orbite sur la planète numérique, Toulon Ruche Digitale rejoint les étages supérieurs et fait partie de la nouvelle constellation des « Réseaux thématiques », option Edtech et Entertainment (éducation et divertissement), c'est-à-dire autour des industries créatives.
Réseaux thématiques French Tech : Toulon à l'étage supérieur
O. Réal - La Maison du numérique et de l'innovation de Toulon agrège nombre de valeurs ajoutées autour du digital.

EconomieVar Publié le ,

En lançant la FrenchTech, l'Etat a voulu donner de la visibilité à l'économie numérique et à ses écosystèmes organisés qui sont d'autant plus facteurs d'enrichissement que cette nouvelle donne est transversale. Objectif prioritaire : développer des projets avec des start-up et booster leur fort potentiel de croissance, de création de richesses et d'emplois. Les labels nationaux étant destinés, par un certain nombre de mesures et produits périphériques autour de la marque FrenchTech, à faire rayonner lesdites entreprises en forte croissance, à la fois dans leur environnement et à l'international.

Dans ce contexte, Toulon avait naturellement candidaté au lancement du premier étage de la fusée, en qualité de fief historique de la fertilisation croisée industrie/recherche/enseignement, où le numérique est une marque de fabrique développée et valorisée depuis 28 ans par TVT* Innovation. Absente, essentiellement pour des raisons de taille critique, de la première vague de labellisations octroyées à neuf grandes métropoles fin 2014 - élargies à 13 en juin 2015 -, la démarche « Toulon Ruche Digitale » avait fait l'objet un an plus tard d'un surprenant (dans sa forme) mais apprécié courrier signé du ministre Emmanuel Macron et de la secrétaire d'Etat Axelle Lemaire, lui signifiant qu'elle faisait « partie de par son potentiel de croissance et son écosystème de start-up dynamiques de l'équipe de France French Tech ».

Un feu vert pour que la filière puisse utiliser la marque French Tech, ainsi que l'ensemble des outils et dispositifs d'aides (Pass et Bourse). Ce dont elle ne s'est pas privée, forte de plus de 1.300 entreprises du secteur et autant d'étudiants dans la capitale varoise. La structuration de son territoire est d'ailleurs construite en cohérence avec cette modernité, depuis le quartier du numérique et de l'innovation à l'entrée Est de la commune, en passant par le centre ancien où une grande partie des développements est puisée dans les valeurs ajoutées générées par la ville augmentée, puis en remontant jusqu'à la cité de la connaissance et de la créativité qui doit voir le jour en 2018 dans le cadre d'un programme de grande ampleur (18.000 m2 dédiés à l'enseignement supérieur, à la culture numérique, aux start-up).

Education, divertissement, industries créatives

Sur la base de la première phase et d'une dynamique qui a entraîné d'autres identifications de savoirs et reconnaissances de compétences en dehors de la short list initiale, « la Mission French Tech et l'Etat ont touché du doigt à quel point la transversalité était omniprésente par et autour du numérique, et ont imaginé de dépasser l'aspect métropoles et grands acteurs en s'appuyant de façon totalement complémentaire sur des thématiques », explique Patrick Valverde, directeur de TVT Innovation et président de Retis, réseau national de l'innovation.

« Cela reste dans la logique initiale de marketing, la base du concept French Tech résidant dans la volonté de montrer ses compétences et de les rendre perceptibles en France mais aussi à l'étranger. Ils ont par conséquent imaginé de déclencher des thématiques et des créations de réseaux, ce qui constitue le 2e appel à projets French Tech. Dans les écosystèmes, chacun a ainsi pu se positionner sur des champs précis. »

* Toulon Var Technologies

La suite de cet article est à lire dans le numéro 1142 de TPBM (parution le 10/08/2016). Cliquez ici pour plus de renseignements sur nos offres d'abonnements (à partir de 20€/an).

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?