Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

[Rendez-vous d'architectes] Peu à peu, MAJ fait son trou

le - - Architecture

[Rendez-vous d'architectes] Peu à peu, MAJ fait son trou
J.P. Pierrat - Les MAJ et les DO sur le chantier de l'ex-maison Kahn qui démarre.

Petite tribu réunie sous un même toit, l'agence d'architecture MAJ et son alter ego le studio d'architecture intérieure et de décoration DO, trente ans de moyenne d'âge, font leurs gammes dans la cité phocéenne et aux environs auprès des particuliers et commerçants et dans le domaine de la rénovation.

Dès le premier contact, Bastien Caillot répond au téléphone et vous guide, puis les jeunes architectes de MAJ vous accueillent bien volontiers à Marseille dans leurs bureaux, que Jean-Christophe Luttmann et Betty Phavorin, les deux autres membres du trio, partagent également avec leurs trois alter ego « de l’intérieur », Emilie Orsero, Antoine Dario et Benjamin Tissié-Ney du studio DO de décoration et architecture intérieure. En réalité, un open space aménagé en basement où règnent ainsi, à six et en deux « fratries » (moyenne d’âge : trente ans) travail collaboratif et bonne humeur. Une petite agence de 45 m2 tout pesés, dont cette joyeuse bande ouvre volontiers la porte1 et qui représente, à vrai dire, son tout premier chantier lorsqu’elle a été créée, il y a cinq ans. Jeunes diplômés2 venus d’autres régions, les architectes avaient alors mis la main à la pâte ou plus précisément à la pelle.

De référence en référence

« Nous avons décaissé nous-mêmes sur 60 cm de profondeur », racontent-ils, l’ancienne cave transformée par leurs soins en lieu de travail. Où dans les mémoires de leurs ordinateurs s’empilent aujourd’hui une centaine de projets enregistrés chronologiquement, du plus petit, une salle de bain, leur première commande (« une boîte déstructurée que nous avons glissée au centre d’un espace au contraire très ouvert »), au plus récent.

« Nous bâtissons patiemment, une à une, nos références, explique encore le porte-parole du collectif. Nous ​​avons choisi pour cela de nous tourner principalement vers la rénovation et la maison individuelle pour les particuliers, les commerçants et les maîtres d’ouvrage privés. »

La formule fonctionne. Si tous ses projets scrupuleusement numérotés (par Jean-Christophe) n’ont pas abouti, petit à petit, cependant, MAJ construit bien des nids.

L’un des prochains en date se situe à proximité de la gare St-Charles, rue des Petites Maries où l’agence attaque le chantier visant à restructurer entièrement un immeuble de trois étages datant du XIXe et en très mauvais état3. « Tout est à reprendre, hormis la toiture, soulignent les maîtres d’œuvre. Les planchers notamment vont être reconstruits pour transformer les 400 m2 de surface au total en 5 appartements locatifs dans les étages, du T1 au T3, plus un rez-de-jardin réservé au propriétaire et un local commercial en rez-de-chaussée, le tout aux normes de confort actuelles et sans clim », précisent-ils encore pour souligner leur attachement aux principes de l’architecture durable.

Sacrée RT 2012 !

« Bénie soit la RT 20124, poursuit Bastien Caillot, qui offre un cadre réglementaire à nos propositions vis-à-vis de nos clients. Et si nous ne cherchons jamais à imposer un style, la plupart d’entre eux adhèrent en général à nos idées. » Et parmi ces dernières en particulier, le choix et l’emploi du bois.

« Pour sa rapidité d’exécution, pour sa précision, au millimètre près ce qui n’est pas le cas de la maçonnerie, pour sa propreté, surtout lorsqu’on intervient en milieu occupé comme souvent en rénovation, et enfin, pour son confort notamment thermique », énumère le trio architectural.

Attention, toutefois, ne comptez pas sur eux « pour bâtir des chalets suisses », comme le dit l’un des associés. « Le bois en façade, ce n’est pas très vernaculaire en Provence », reconnaît-il. Eux l’utilisent donc pour l’ossature, en panneaux massifs qui sont ensuite isolés et crépis. A l’image de cet autre chantier que les jeunes architectes terminent du côté d’Aix-en-Provence où ils ont ajouté une extension de 90 m2 en ossature bois à une grande villa maçonnée. A La Fare-les-Oliviers, enfin, autre exemple, c’est une maison neuve écolo avec toiture végétalisée dont ils achèvent la construction.

Dans ce sens, ces derniers espèrent réaliser prochainement une des premières rénovations en maison passive de la région et se déclarent aussi très sensibles à l’accessibilité et aux réglementations liées aux handicaps « qui favorisent des espaces plus généreux et plus soignés ». L’une des prochaines villas dont leur agence vient d’obtenir le permis de construire, et dont les travaux commenceront l’an prochain, sera ainsi entièrement accessible aux personnes handicapées et à mobilité réduite bien que bâtie sur trois niveaux et un terrain très compliqué et encaissé. CQFD. 

L’agence participe depuis deux ans à l’opération porte ouverte organisée chaque année par l’ordre des architectes pour faire connaître ce métier et cet art premier qu’est l’architecture.
Diplômes de l’Insa (Strasbourg) pour Bastien et Jean-Christophe, et de l’Ensa Paris - Val de Seine pour Betty.
3 Ex-maison Kahn, il abrita longtemps un disquaire mythique à Marseille très prisé des pionniers du rap et de la world music.
4 Réglementation thermique 2012.




J. P. Pierrat
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer