Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

Série de l'été Rendez-vous d'archi : Corinne Vezzoni met du cœur à l'ouvrage sur Chalucet

le - - Architecture

Rendez-vous d'archi : Corinne Vezzoni met du cœur à l'ouvrage sur Chalucet
O. REAL - Maître d'oeuvre, l'architecte Corinne Vezzoni est la tête pensante de cet immense chantier.

Symbole d'un territoire tourné vers l'avenir, comme le revendique le maire de Toulon et président de la métropole Toulon Provence Méditerranée (TPM), Hubert Falco, le quartier de la connaissance et de la créativité Chalucet sort de terre. Echanges in situ avec l'architecte Corinne Vezzoni, maître d'œuvre et tête pensante de cet immense chantier.

Sur un terrain de trois hectares entre mont Faron et mer Méditerranée, en haute ville, Chalucet prolonge la reconquête de Toulon initiée en diagonale depuis l'entrée Est (Maison du numérique et de l'innovation, bâtiment PI de l'université, remparts de la Porte d'Italie), avant de remonter par le centre ancien renaissant (notamment le secteur Equerre/Semard). Au bout de cet axe, un joyau sort de terre sous la conduite d'une architecte un petit peu Varoise par ses origines familiales carqueirannaises, et surtout très talentueuse, quand bien même le génie du lieu est une source d'inspiration majeure.

Ce rendez-vous sur site avec Corinne Vezzoni était imprégné en filigrane de sa sensibilité sublimant sa vision tout au long du cheminement entre les pierres du chantier, dans les étages, au milieu de coursives anciennes, nouvelles et en construction, de grues, échafaudages, murs, câbles, camions, production de béton… sans oublier la ressource humaine, indispensable, omniprésente.

Créativité à tous les étages

Le succès national et international qui la récompense désormais n'a en rien altéré une simplicité d'autant plus remarquable. Devant les épaisses alcôves de la médiathèque où les visiteurs pourront lire et laisser leur esprit s'envoler, elle évoque « la mémoire de ces mêmes espaces qui accueillaient les malades* dans les chambres ». Sur les ailes perchées de la chapelle conservée et en cours de restauration, elle « imagine des moments de recueillement, d'apaisement ». Dans les entrailles du plus haut bâtiment du programme, dédié à l'Ecole supérieure d'art et de design, elle pointe « les ouvertures dans la verticalité, faisant entrer la lumière » qu'elle aime tant marier avec les ombres, revendiquant son empreinte sudiste. Surplombant la partie logements, elle se réjouit du « parfait alignement des rues environnantes entre chaque strate », offrant à la population une déambulation sur toute la largeur conjuguée à la découverte du nouveau quartier. Le tout ponctué de placettes et autres incitations à l'échange citadin. Ce rythme respectant l'organisation urbaine existante crée ainsi « des points de sociabilité ».


Lire aussi : Toulon : Corinne Vezzoni signe le grand dessein de Chalucet


Chaque recoin lui est familier et rend son regard un peu plus brillant. Une émotion permanente qu'elle partage au naturel et commente avec humilité.

« On se projette lorsque l'on dessine les projets, dans son imaginaire, dans ses croyances, tout en entrant dans l'histoire des lieux. Venir sur place, voir comment tout ceci prend forme est émouvant à chaque fois. Cela fait replonger dans l'intimité de la création tout en se confrontant à la réalité et ses surprises. Malgré tous les outils de simulation, de rapports d'échelle, de lumière et tous les paramètres pris en considération, la réalisation concrète est un révélateur de réussite, ou pas… »

Exigence permanente

A défaut de révélateur, ce projet toulonnais qu'elle rêvait d'emporter, bien qu'outsider au regard des pointures internationales qui concouraient, est symbolique de son choix de positionnement dans sa région, honorant son attachement à la Méditerranée, et dont elle récolte les fruits ces dernières années, au Sud comme ailleurs, y compris dans le Grand Paris. C'est en équipe qu'elle conduit ce pari dans la métropole varoise, séduite par la belle ambition locale. « Un projet rare en centre-ville, articulé autour des bâtiments publics et du grand parc qui incarne l'âme du lieu, avec des logements plus isolés de la circulation. » Chaque bâtiment fait écho à l'autre, dans un équilibre général pensé pour relier deux univers qui se frôlaient jusqu'alors sans forcément se voir ni se parler, l'un issu du XIXe siècle à la trame haussmannienne, l'autre né au XXe, plus hétérogène, plus libre.

Une liberté, justement, tellement importante dans les aspirations et inspirations de l'architecte, que Corinne Vezzoni apprécie particulièrement ici.

« La confiance du maire et président de la métropole, Hubert Falco, est une vraie chance, pour le projet, pour le confort de travail, pour la qualité d'ensemble. C'est exemplaire, y compris dans la compréhension du sujet et des problématiques à gérer. Cela permet d'agir différemment, plus sereinement et me donne envie de parler de Toulon quand je suis sollicitée pour témoigner sur mon travail. »

Une confiance qu'elle transforme en exigence supplémentaire de réussite d'un programme dont la livraison mi-2019 est très attendue, et pour lequel elle met tout son cœur à l'ouvrage…

* Ces plus de 23 000 m2 de friche abritaient autrefois l'hôpital Chalucet.

Retrouvez les précédents volets de notre série de l'été :

Rendez-vous d'archi : du Pan sur la planche

Rendez-vous d'archi : Baldassari-Sibourg, la relève




Olivier Réal
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer