Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

Région Paca : un accord trouvé avec la SNCF

Publié le - - Territoires

Région Paca : un accord trouvé avec la SNCF
S. Payrau - Lors de ses voeux à la presse, Renaud Muselier a indiqué avoir trouvé un accord avec la direction de la SNCF.

Après plusieurs années de conflit, le président de la région Paca Renaud Muselier signera un accord avec la direction de l'entreprise ferroviaire le 17 janvier prochain à Paris. Il a également indiqué que 2019 actera le choix du délégataire de la Villa Méditerranée.

« J'aurai le plaisir de vous inviter le 17 janvier à Paris car nous avons trouvé un accord avec la SNCF nous permettant de retrouver la qualité de service » : c'est l'annonce qu'a faite Renaud Muselier (LR), président de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, ce vendredi 11 janvier lors de ses vœux à la presse. Et le successeur de Christian Estrosi de rappeler les causes à l'origine du conflit avec l'entreprise ferroviaire : « La SNCF dans la région, ce sont 80 % des trains qui arrivent à l'heure, donc ce sont 20 % des trains qui n'arrivent jamais à l'heure, et 10 % de trains annulés ». Un antagonisme qui a conduit le conseil régional à lancer un Appel à manifestation d'intérêt (AMI) en février 2018 dans l'optique de sonder des opérateurs privés susceptibles de remplacer la SNCF pour assurer le trafic des TER. Un appel d'offres qui avait cristallisé le point de non-retour atteint entre l'exécutif régional et l'entreprise publique.

L'heure semble donc être aujourd'hui davantage à la détente puisque un accord entre les deux entités sera donc signé la semaine prochaine. « Je n'ai rien contre la SNCF et ses dirigeants, mais je veux que la facture qu'ils me présentent soit à la hauteur du service qu'ils me fournissent… Comme c'est le cas dans les autres régions de France », souligne ainsi Renaud Muselier.

Villa Méditerranée : choix du délégataire le 28 juin

Le président de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur a également évoqué l'évolution du dossier de la Villa Méditerranée qui doit abriter une réplique de la grotte Cosquer. « Ce n'est pas parce que je n'en parle pas que le dossier a pris du retard », assène Renaud Muselier. Et de rappeler que suite au choix du projet de la grotte Cosquer acté en mars 2017, la région a lancé un AMI qui est clos depuis juin dernier. « Nous sommes dans la phase de sélection qui est longue étant donné l'ampleur du dossier. Nous avons deux candidats très différents. Nous allons délibérer pour acter le choix du délégataire et lui remettre les clés de la villa pour l'assemblée plénière du 28 juin prochain, pour une livraison d'ici septembre 2021 », précise le président de région. La durée de la concession sera de 25 ans à compter de la notification du contrat de délégation.




Serge Payrau
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer