AccueilClub TPBMRapprochement des OPH: "Il faut entre 5 et 10 ans pour trouver un équilibre"

en vidéo Rapprochement des OPH: "Il faut entre 5 et 10 ans pour trouver un équilibre"

Le sujet des rapprochements ou fusions entre offices publics de l'habitat a été abordé lors de la réunion du Club des partenaires de TPBM, organisé en partenariat avec l'Association régionale HLM Paca-Corse, lors du 79e congrès de l'Union Sociale pour l'Habitat.
Rapprochement des OPH:
K. Latour - Le Club TPBM s'est tenu au sein de l'Agora de l'ARHLM Paca-Corse.

Club TPBM Publié le ,

A quoi ressemblera le mouvement HLM régional dans les prochaines années ? La question a été posée à l'occasion de la quatrième réunion du Club des partenaires de TPBM. Elle s'est tenue le 10 octobre à Marseille, au sein de l'agora de l'Association régionale HLM Paca-Corse, en marge du congrès national de l'Union Sociale pour l'Habitat.

L'objectif était d'évoquer le rôle des intercommunalités dans les politiques du logement social et surtout les relations qu'elles entretiennent avec le mouvement HLM. Il a été question des réformes en cours, du Nouveau programme national de renouvellement urbain, du Plan local de l'habitat ou de la réforme des attributions. Mais aussi, actualité oblige, du rapprochement et des fusions entre certains offices publics de l'habitat.

C'est dans le Vaucluse que le dossier des fusions est le plus avancé, puisqu'une échéance importante est attendue pour le lundi 15 octobre, entre Grand Avignon Résidences et Mistral Habitat, comme le détaille Joël Granier, vice-président délégué à la politique de l'habitat du Grand Avignon et justement président de Grand Avignon Résidences :

Dans le Var, c'est au sein de la métropole toulonnaise qu'il faut porter le regard. Si aucune date n'est avancée, un rapprochement est envisagé entre les OPH de Toulon et de La Seyne-sur-Mer. Hélène Audibert, conseillère métropolitaine adjointe au maire de Toulon en charge de la rénovation urbaine et présidente de Var Aménagement Développement, regarde ce mouvement d'un œil attentif.

Au sein de la métropole Aix-Marseille-Provence, le process de rapprochement des OPH va concerner deux offices : Pays d'Aix Habitat Métropole (5 680 logements) et Habitat Marseille Provence (15 000 logements). « La loi a un impact direct sur nos deux OPH. Mais on ne doit pas se limiter aux seuls offices. On devra également inclure dans la réflexion le devenir des SEM immobilières. Des partenariats entre tous les organismes seront possibles via les nouvelles sociétés de coopération », explique Arlette Fructus, vice-présidente de la métropole Aix-Marseille Provence en charge de l'habitat et de la politique de la ville. En ligne de mire également, la fusion annoncée entre département et métropole. Un rapprochement qui posera la question du statut de l'OPH départemental 13 Habitat (33 000 logements). « Il faudra veiller à conserver la proximité avec les territoires », plaide l'élue phocéenne.

Pour Bernard Oliver, le président de l'ARHLM Paca-Corse, ces processus de fusion sont inévitables, mais il ne faut pas brusquer les choses : « Nous parlons d'organisations, également de salariés, de budgets mais aussi et surtout de locataires. » Ce dernier trouve le calendrier du gouvernement pas tenable.

Retrouvez un compte-rendu complet des échanges, avec les autres thématiques abordées (réformes en cours, dont la loi Elan, Nouveau Programme National de Rénovation Urbaine, réforme des attribution et copropriétés privées dégradées) dans TPBM n° 1257, en date du 24 octobre. Nous reviendrons également sur le congrès de l'USH. Cliquez ici pour plus de renseignements sur nos offres d'abonnement (à partir de 20€/an).
Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?