Fermer la publicité

Quinson : 1,3 million d'euros pour reconstruire le village préhistorique

Alpes-de-Haute-Provence le - - Urbanisme

Quinson : 1,3 million d'euros pour reconstruire le village préhistorique
Département des Alpes-de-Haute-Provence - Lors des journées de la préhistorique, le village préhistorique peut accueillir plusieurs milliers personnes sur un seul week-end.

Vieillissant et situé en zone inondable, le village préhistorique de Quinson va être entièrement reconstruit sur une autre parcelle à proximité immédiate du musée et du centre du village. Les travaux seront lancés d'ici la fin de l'année 2020.

Le Département des Alpes-de-Haute-Provence lancera en septembre la consultation des entreprises pour la reconstruction du village préhistorique de Quinson. Construit en 1992 en zone inondable, le site est aujourd'hui vieillissant et incomplet. Les travaux de reconstruction, qui permettront d'optimiser l'accueil des ateliers constituant l'offre de médiation du musée, devraient commencer d'ici la fin de l'année 2020 pour une durée de dix mois.

L'enveloppe financière globale est estimée à 1,3 million d'euros, comprenant l'achat du terrain, les différentes études et les travaux d'aménagement et de construction. Les travaux seuls sont estimés à 730 000 € HT. Pour mener à bien cette opération, le Département, maître d'ouvrage, bénéficie d'une subvention de 852 000 € du programme européen PITEM PACE, dont l'objectif est de valoriser les sites d'intérêt culturel par la promotion et la formation aux logiques de préservation auprès des professionnels, des touristes et des habitants.

Six habitats de techniques et de périodes différentes

Sous maîtrise d'œuvre du cabinet d'architecture marseillais Archigem (mandataire) et de l'agence spécialisée en aménagement paysager Parcs et Jardins Méditerranéens, le projet consiste à aménager la totalité d'une parcelle de 2 ha, à proximité immédiate du musée signé Norman Foster et du centre du village. Des voies et des plateformes de construction, nécessitant un terrassement seront aménagées et plusieurs centaines d'arbres et d'arbustes, des milliers de plantes et de la prairie permettront de végétaliser le nouveau site.

Six habitats de techniques et de périodes différentes (hutte de Terra Amata, tipi de Pincevent, habitat Cambous, habitat Charavines, dolmen et maison de l'âge de bronze) seront construits. Un stand de tirs de sagaies au propulseur... , une zone de fouille fictive, un jardin néolithique et un espace de médiation seront également créés. Chaque année, le Musée de Préhistoire des gorges du Verdon accueille en moyenne 70 000 visiteurs dont environ 15 000 enfants.




Hélène Saveuse
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer