Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

Que sera le pays de Forcalquier à l'horizon 2030 ?

le - - Territoires

Que sera le pays de Forcalquier à l'horizon 2030 ?
H. Saveuse - Vincent Leconte, le cabinet de conseil Argo & Siloe, présente la marche à suivre aux participants.

Le 11 juin dernier la communauté de communes du Pays de Forcalquier et de la montagne de Lure a organisé une première réunion pour lancer son schéma de développement économique. Une étape théorique nécessaire.

Forcalquier, pays des senteurs saveurs, des colporteurs, Forcalquier, ville du bien être, du tourisme et de l'agriculture biologique, une série de poncifs qui brosse à grands traits le territoire. Mais en pratique, quelles activités économiques sont les plus représentées ? Quels chefs d'entreprise voudraient s'y installer ? Pour développer quel type d'activité ? Avec quelle surface de foncier disponible ? Sur quelle commune ? « Nous ne souhaitons pas jouer au chamboule-tout mais nous voulons mieux déterminer le potentiel du territoire. Des chiffres nous en avons quelques-uns, nous sommes en mesure de dresser un portrait à l'instant T mais il nous semble important de penser notre territoire au futur, de savoir dans quelle direction nous devons aller. Et pour se faire, avec le soutien de la l'Agence de développement 04, avec les chambres consulaires, avec le Gal Haute Provence (Leader*), avec la région et avec l'Europe, qui composent le premier comité de pilotage, nous avons décidé de co-construire notre avenir avec la vision des gens qui y vivent, avec les chefs d'entreprises locaux. Nous avons la volonté de faire bouger les lignes », explique Amélie Charot, chargé de mission économique pour la communauté de communes du Pays de Forcalquier et de la montagne de Lure (CCPFML). Loin d'imaginer rivaliser avec les grosses agglomérations, cette dernière veut jouer au mieux ses cartes.

Dans la salle « Lavande » du Couvent des Cordeliers, Vincent Leconte, pour le cabinet de conseil Argo&Siloe détaille les différentes étapes à franchir, du diagnostic à la l'élaboration de la stratégie jusqu'au plan d'actions.

Un document stratégique et prospectif

Changement de présidence, changement de méthode. Après la vision politique de Christophe Castaner, le nouveau président de CCPFML Arnaud Boutet opte pour une démarche plus participative. Dans les semaines à venir, un groupe de travail sera organisé. Il aura pour mission de concevoir un mode de gouvernance et d'animation. Les premiers résultats, devraient être mis à jour d'ici le 3 juillet prochain lors d'un atelier « idées reçues et perceptions » mais le plan d'actions ne sera pas livré avant le premier trimestre 2019. D'autre part, pour être efficiente, la nouvelle feuille de route devra tenir compte des documents existants, à savoir le schéma régional de développement économique d'innovation et d'internationalisation, le schéma de développement touristique ou encore le projet alimentaire de territoire pour n'en citer que quelques uns.

* Liaison entre action de développement de l'économie rurale. Leader est un programme européen visant à soutenir les projets pilotes en zone rurale.




Hélène Saveuse
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer