AccueilBTPPôle alimentaire régional : livraison de la première tranche

Pôle alimentaire régional : livraison de la première tranche

Première tranche livrée, lancement des travaux pour la seconde tranche, le campus d'Avignon de l'Université régionale des métiers et de l'artisanat (URMA) Paca se transforme. L'ensemble du projet sera finalisé pour la rentrée 2017. En attendant, l'heure est à la réception des travaux de la première tranche et à l'adaptation des formations pour cette année de transition.
Pôle alimentaire régional : livraison de la première tranche
A.R. - Vanessa Raguet, directrice du campus d'Avignon, et un intervenant

BTPVaucluse Publié le ,

Ça sent la peinture toute fraîche, le matériel pédagogique est flambant neuf, le campus d’Avignon est en train de devenir la vitrine des métiers de l’alimentaire pour l’ensemble de la région Paca. « Nous réceptionnons 3 000 m2, et 3 000 m2 sont mis en chantier pour être livrés en mars 2017. La première phase est donc terminée. Les ateliers boulangerie et pâtisserie, le hall d’accueil, la partie administrative et les autres salles sont opérationnels. La médiathèque et le magasin d’application seront livrés en octobre. Et la seconde phase a démarré », explique Vanessa Raguet, directrice du campus d’Avignon.

6 000 m2 d'espaces de formation

Au final, 6 000 m2 sont consacrés à ces espaces de formation dans un bâtiment basse consommation intégrant toutes les préoccupations du développement durable dont 1 500 m2 dédiés à des laboratoires de boucherie, boulangerie et pâtisserie ; un magasin d'application du futur intègre toutes les nouvelles technologies de la vente alimentaire ; d’autres équipements sont prévus : un auditorium d'une centaine de places avec visioconférence, une médiathèque doté d'ordinateurs, un espace de restauration, un gymnase et un espace de 100 m2 dédié à l'emploi.

Plus de 8 millions d’euros

Côté financement, le projet coûte 8 064 000 euros, dont 7 164 000 euros consacrés à la rénovation et à la construction et 900 000 euros à l’achat d’équipements pédagogiques. Les financeurs de la rénovation et de la construction sont la CMAR Paca avec 3 321 000 euros, l’État avec 2 823 000 euros, la région Paca (programme Agir) avec 620 000 euros, la filière professionnelle alimentaire avec 300 000 euros et différentes fondations pour 100 000 euros. Quant à l’achat d’équipements pédagogiques, c’est la région Paca qui s’en charge pour 900 000 euros.

18 formations

Côté formation, le pôle alimentaire régional prévoit 18 formations différentes (du CAP à des formations d’encadrement) à l’horizon 2018 dans les métiers de la boucherie, de la boulangerie, de la pâtisserie, de la vente alimentaire, et de la gestion-qualité-management. Actuellement il y a 800 apprenants (apprentis, adultes en formation) sur ce site Saint-Roch du campus d’Avignon. L’objectif est de passer à 1 100. « Nous voulons développer l’offre de formations et augmenter les niveaux. L’idée est de créer des brevets de maîtrise, soit des BAC+2 », précise Vanessa Raguet, directrice du campus d’Avignon. En terme d’encadrants, le campus d’Avignon compte une cinquantaine de personnes dans l’équipe pédagogique et une vingtaine dans les services administratifs.

Abonnez-vous à TPBM pour suivre l'actualité de la construction et de l'aménagement du territoire en Paca. Pour plus de renseignements, cliquez ici.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?