Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

Diaporama Plus de 190 millions d'euros pour renforcer les digues du Rhône

Publié le - - Territoires

Plus de 190 millions d'euros pour renforcer les digues du Rhône
Symadrem - Vue d'ensemble de l'emprise du chantier.

Trois chantiers visant à lutter contre les crues du Rhône, pour un investissement total de plus de 190 millions d'euros, concernent les secteurs entre Tarascon et Arles d'un côté, Beaucaire et Fourques de l'autre.

La lutte contre les caprices du Rhône, dans les Bouches-du-Rhône, le Vaucluse et le Gard, fait l'objet d'importants investissements. Dans le cadre du Plan Rhône, lancé par l'Etat après la crue de 2003, le Syndicat mixte interrégional d'aménagement des digues du delta du Rhône et de la mer (Symadrem) a lancé deux chantiers pour un investissement total de 122,2 millions d'euros accompagnés d'un troisième de 70 millions d'euros, qui concerne plus particulièrement la SNCF.

Entre Tarascon et Arles, rive gauche, les travaux de création d'une digue sont en cours, pour un montant de 64,7 millions d'euros*. Ils ont commencé en janvier et dureront deux ans. « Ce programme qui concerne les 115 000 personnes résidant dans le delta du Rhône a pour objectifs de contenir les crues jusqu'à un débit de 11 500 m3/s et d'assurer, pour des crues supérieures, un déversement sans brèche jusqu'à la crue millénale du Rhône (débit de 14 000 m3/s) », détaille le Symadrem. « Le linéaire total d'ouvrages sécurisés est de 10 kilomètres. Cinquante-cinq-mille personnes sont concernées par ces travaux de protection. »

Ce chantier est complété par les « travaux de mise en transparence hydraulique du remblai ferroviaire qui s'élèvent à 70 millions d'euros HT, dont six millions d'euros financés par l'Etat et le reste par SNCF réseau ».

Symadrem - Mise en oeuvre des matériaux étanches de fondation de la digue entre Tarascon et Arles.
  • Symadrem - Mise en oeuvre des matériaux étanches de fondation de la digue entre Tarascon et Arles.
  • Symadrem - Engins oeuvrant à l'édification des couches de matériaux qui constitueront la digue. Ce sont des matériaux argileux étanches dont les caractéristiques et la mise en oeuvre sont strictement contrôlés tout au long du chantier par plusieurs laboratoires.
  • Symadrem - Focus sur un des dix ouvrages de transparence de SNCF-Réseau qui sera glissé sous le remblai ferroviaire.
  • Terrassement de la future lône écologique (3 km de long sur 70 m de large environ). Ses matériaux seront réutilisés pour construire la digue. 

A l'issue de l'extraction et du projet, une zone humide sera créée et des espèces florales protégées seront réintroduites.
  • Symadrem - Vue d'ensemble de la zone d'extraction de l'atterrissement se trouvant dans le fleuve.
  • Symadrem - Terrassement et extraction des matériaux de cet atterrissement dont une partie sert à construire la digue. A l'issue du projet, le Rhône sera en contact avec le talus routier devant le rideau de palplanches.
  • Symadrem - Vue d'ensemble de la réfection à l'identique mais déviée de la future plateforme de l'usine Fibre Excellence. Cette réfection a été rendue nécessaire car la digue impacte les emprises du parc à bois et de divers réseaux de l'usine.

Plan climat

Lors de l'inauguration de l'ouvrage, en présence des élus locaux, Renaud Muselier, le président de la Région a souligné que « la digue Arles-Tarascon est un ouvrage majeur qui s'inscrit dans le cadre de notre politique Plan climat. Nous subissons aussi le dérèglement climatique à travers des épisodes météorologiques de plus en plus violents, tels que les épisodes caniculaires de la semaine dernière et les inondations meurtrières de 2014 ». Le président de Région a également remercié le préfet de bassin, coordinateur du Plan Rhône 2015-2020, qui a délégué au Symadrem la maîtrise d'ouvrage de ces travaux. « Le volet inondation est très majoritaire dans ce plan Rhône et l'aide régionale s'élève à 30 millions d'euros, dans le cadre des actions de prévention. Ce chantier colossal générera 300 emplois par jour sur trois ans de travaux. »

Autre chantier, celui entre Beaucaire et Fourques, rive droite, où 57,5 millions d'euros** ont été investis dans la sécurisation des digues. Ce linéaire de 13 kilomètres qui va protéger 45 000 personnes a déjà été livré.

* Financement par l'Etat : 40 %, Région Provence-Alpes-Côte d'Azur : 30 %, Département des Bouches-du-Rhône : 25 %, Agglomération Arles Camargue Crau Montagnette : 5 %

** Financement par l'Etat : 39,4 %, Région Occitanie : 29,7 %, Département du Gard : 23,0 %, Syndicat Mixte Départemental du Gard : 3,4 %, Communes et EPCI-FP du Gard : 3,2 %, CNR : 1,1 %, Union Européenne : 0,2 %




Frédéric DELMONTE
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer