Fermer la publicité

Plan de relance : Aix Marseille Université obtient 61,2 millions d'euros

Bouches-du-Rhône le - - Territoires

Plan de relance : Aix Marseille Université obtient 61,2 millions d'euros
J.-P. Enaut - La faculté de pharmacie va bénéficier d'un financement de 27,7MEUR.

Dans le cadre de l'appel à projets national du plan de relance dédié à la rénovation énergétique des bâtiments publics de l'enseignement supérieur et la recherche (ESR) et de la vie étudiante, 61,2 M€ qui ont été octroyés à Aix-Marseille Université pour financer dix des projets qu'elle avait déposés et en particulier 27,7 M€ pour la seule faculté de pharmacie.

Aix-Marseille Université (AMU) a obtenu avec 61,2 M€ la première dotation financière en France, hors Ile-de-France, pour une université dans le cadre du Plan de relance du gouvernement. « C'est un signal fort pour l'université, son attractivité, l'économie de la région, les conditions de vie du personnel, les étudiants au sein du campus », a estimé Philippe Dulbecco, recteur délégué pour l'enseignement supérieur, la recherche et l'innovation de la région académique Provence-Alpes-Côte d'Azur. Cette dotation traduit pour Eric Berton, président d'AMU, la politique de transition écologique. « C'est dans notre ADN. Nous sommes engagés depuis longtemps dans cette voie. Cela illustre notre vision d'une université moderne et responsable ». L'objectif que l'université s'est fixée est de réduire de 60% sa consommation énergétique d'ici 2050. Pour cela, trois leviers sont mis en œuvre, à savoir la réduction de la consommation d'énergie par la sobriété, l'amélioration de l'efficacité énergétique et la production d'énergies renouvelables.

Un bâtiment vieillissant et énergivore

Dix projets sont concernés. On compte celui de la réhabilitation énergétique du bâtiment de la faculté de pharmacie sur le campus Timone qui représente le plus important projet avec 27,7 M€. Il a été conçu en 1975 par l'architecte René Egger. Ce projet doit permettre de réaliser 45% de gains énergétiques et améliorer la vie des usagers. « Cette opération sera effectuée dans le respect des ayants droit de René Egger et des observations de l'architecte des Bâtiments de France », a souligné Mariane Domeizel, vice-présidente d'AMU en charge du développement durable. Le démarrage des travaux et des études est prévu en janvier 2022 et la livraison en décembre 2023.

Deux autres projets revêtent une grande importance pour AMU, à savoir la création d'un centre de simulation médicale de Marseille Nord de 3 000 m2 pour 18 M€ ainsi que la réhabilitation énergétique des façades du bâtiment 5 sur le campus Saint-Charles pour 8,6 M€.

Cinq autres projets sont concernés à Marseille : les études de restructuration du Campus Santé Nord, les études de réhabilitation énergétique de neuf bâtiments du Campus Saint-Jérôme, la modernisation de la ventilation sur le site Pierre Puget de la faculté d'économie et de gestion et celle sur le Campus Saint-Charles, ou encore le renforcement de l'isolation thermique des menuiseries extérieures aluminium du site Susini de l'IUT de Saint-Jérôme.

A Aix-en-Provence, deux projets sont concernés. Il s'agit du site Jules Isaac (INSP) avec la rationalisation et la mutualisation des productions de chauffage par chaudière gaz haute performance, et de la MMSM (Maison méditerranéenne des sciences de l'Homme), avec la modernisation de la ventilation d'air hygiénique.




Jean-Pierre Enaut
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer