AccueilEconomieLe pôle Pégase en phase avec ses objectifs

Le pôle Pégase en phase avec ses objectifs

Le pôle de compétitivité, qui assure avoir déjà créé 4.500 emplois sur l'objectif de 10.000 que l'Etat lui a assigné d'ici 2018, s'estime conforté dans ses choix.
Le pôle Pégase en phase avec ses objectifs
S. Payrau

Economie Publié le ,

« Les résultats nous permettent de sécuriser nos choix et de vérifier qu’on est sur la bonne voie » : c’est en ces termes que Guilhem Monti, directeur adjoint du pôle Pégase, a réagi à l’enquête menée par l’Insee Paca (voir ci-dessous). Après avoir précisé que le panel de l’étude était plus restreint que celui du pôle de compétitivité qui table sur « une base de départ de 35.000 emplois »*, il a rappelé que le pôle de compétitivité, labellisé en 2005, avait signé « un contrat de performance avec l’Etat » avec l’objectif de « créer 10.000 emplois d’ici 2018 ».

Sur cet objectif, Pégase a évalué à 4.500 le nombre d’emplois créés fin 2014. Et Guilhem Monti estime que cette étude montre « qu’on est bien en ligne avec nos objectifs » et qu’elle « nous permet de conforter nos choix. On a fait celui de la performance en soutenant les PME. Il faut passer à la compétitivité hors coût, via une montée en gamme, en appuyant sur la formation. L’enquête confirme aussi qu’Henri Fabre** est également bien le type de projets vers lesquels on doit aller », résume-t-il

A ses yeux, le pôle Pégase porte bel et bien « un projet très cohérent » pour créer ces 10.000 emplois. Outre les deux grandes zones de Marignane et Cannes, il évoque le site d’Istres susceptible d’accueillir les dirigeables, « si cette nouvelle filière naît », ainsi que la démarche « Provence UAS Network », appelée à structurer la filière des nouveaux usages aériens (drones). Il s’agit de regrouper des compétences uniques sur trois sites d’excellence complémentaires : le Technopôle Pégase d’Avignon, le Technopôle de la mer à Toulon et le Centre d’études et d’essais pour modèles autonomes (CEEMA) à Saint-Maximin/Pourrières.

Retrouvez la suite de cet article, ainsi que le dossier consacré à l'aéronautique en PACA, dans un prochain numéro de TPBM. Pour vous abonner (20€/an), cliquez ici.

L'Etude de l'Insee sur les chiffres de l'aéronautique en PACA :

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?