AccueilEconomiePatrick Valverde : "Murex montre notre capacité d’attractivité"

INTERVIEW Patrick Valverde : "Murex montre notre capacité d’attractivité"

Le Murex Festival de Toulon a ouvert la création numérique aux professionnels comme au grand public. Une réussite pour l’agence métropolitaine de développement économique TVT Innovation, que dirige Patrick Valverde. Explications.
Patrick Valverde : "Murex montre notre capacité d’attractivité"
O. Réal - Patrick Valverde (à gauche), directeur général de TVT Innovation, lors de la journée « Invest in Toulon » du Murex Festival.

EconomieVar Publié le ,

Première manifestation toulonnaise post-confinement, premier événement de ce type dans l’écoquartier Chalucet de la créativité et de la connaissance, première rencontre internationale entre fonds d’investissement et entreprises de la métropole, le Murex Festival a marqué les esprits et contribué à l’attractivité du territoire.

TPBM : Après un lancement en 2019 qui a connu un beau succès, suivie d’une approche plus virtuelle durant le Covid, la vraie 2e édition de Murex était très attendue à Toulon du 1er au 3 juillet. Avec quels enjeux ?
Patrick Valverde :
Premier festival des cultures numériques et créatives de Toulon, Murex offre un large spectre de possibilités, conférences, ateliers, animations, performances d’artistes…, autour des nouvelles technologies et du numérique. Cette édition était ouverte au public au moment où le pays se remet à peine du virus. Une première toulonnaise post-déconfinement. Cela représente deux ans de travail, de préparation, de décalage de dates. Nous nous sommes entêtés, avec le soutien de la Métropole Toulon Provence Méditerranée qui est fondamental, mais aussi de la Ville, du Département, de la Région, de l’Europe et de nombre de partenaires privés. Sur la thématique de l’exploration, le but était d’essayer d’explorer le futur, les territoires, les technologies de demain, les usages à venir, et au passage s’explorer soi-même... Une projection ludique, constructive, qualitative, mettant sur le devant de la scène nos start-up, nos entrepreneurs, nos créateurs, mêlant, mélangeant l’économique et le culturel.

A cette fertilisation entre l’économie et la culture, qui est dans l’ADN de TVT depuis 33 ans, vous ajoutez l’ingénierie financière avec une innovation spectaculaire à la faveur de ce Murex.
Effectivement, la première journée baptisée « Invest in Toulon » a favorisé la rencontre de fonds d’investissements et d’entreprises du territoire métropolitain, sachant que le job dating de la French Tech Toulon, organisé avec Talentis Horizon, a permis de proposer plus de 40 offres d’emploi. Dix-huit fonds d’investissements, de la région, du reste de la France, de Suisse, d’Amsterdam, ont ainsi été mis en relation avec 25 entreprises locales, occasionnant 120 rendez-vous professionnels. Pour nos start-up, ce sont des liens tissés et des opportunités de première importance. Nous renouvellerons la démarche 

Quels enseignements pour l’économie métropolitaine ?
Murex montre notre capacité d’attractivité sur le territoire, le rôle éminent à jouer pour Toulon dans le cadre d’une force commune régionale avec Marseille et Nice. Nous avons essayé aussi de mieux faire connaître, au grand public comme aux investisseurs, l’implication de nos entreprises de la nouvelle économie en matière d’impact positif sur la société, sur la planète. Cela dépasse largement l’air du temps et s’inscrit dans les objectifs de développement durable de l’ONU.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?