Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

a la pelle Ollioules : le chantier Cordeille dans les starting-blocks

Var Publié le - - Urbanisme

Ollioules : le chantier Cordeille dans les starting-blocks
D.R. - Le chantier devrait être livré en 2025.

C'est un vaste chantier de réaménagement d'espaces et de gestion des flux dans une topographie accidentée qui s'ouvre à Ollioules, sur le site de l'établissement d'enseignement la Cordeille, sous la maîtrise d'œuvre de l'agence d'architecture MAP.

Le démarrage du grand chantier de réaménagement de cet établissement d'enseignement, en attente depuis près de deux ans, était corrélé à la résolution des problèmes d'accès et à la réalisation de travaux routiers, en l'occurrence un grand rond-point sur la route départementale desservant Ollioules. Cette phase préalable, désormais réglée, donne de la lisibilité à la circulation dense alentour, concernant les autocars, voitures, piétons et autres modes doux, en même temps que le « la » à une nouvelle organisation de déplacements dans le vaste domaine de la Cordeille. Lequel s'étend sur environ 17 hectares. L'externat Saint-Joseph, qui comprend des classes d'enseignement de la maternelle au lycée - général et pro - est implanté dans ce quartier résidentiel et pavillonnaire d'Ollioules depuis 1965.

(Crédit photo : D.R.)

« C'est un projet d'aménagement extérieur, de gestion des flux au sein d'une topographie accidentée, de création de liens entre de nombreux bâtiments », explique Camille Richard-Lenoble, architecte associée chez MAP*, l'agence d'architecture en charge de la maîtrise d'œuvre.

« Il faut réaménager les places et les espaces, redonner une fonction à tout cela, une nouvelle jeunesse aux potagers, aux oliveraies, aux amandiers, aux jardins pédagogiques et aromatiques... Le tout sans toucher aux bâtiments d'enseignement, mais seulement à ceux d'accueil, autour desquels nous avons d'ailleurs conçu un auvent monumental ».

Deux tranches à 5,8 et 1,5 millions d'euros

Il s'agit de redonner à la fois une compréhension et une harmonie d'ensemble sur le site, incluant le traitement des plateaux sportifs, leur réimplantation regroupée afin de dégager des espaces de convivialité, des lieux de vie, de réaliser des amphithéâtres extérieurs, y compris de verdure. Les eaux pluviales sont bien évidemment prises en considération dans cette réorganisation globale ainsi que le nouveau mobilier extérieur.

Ces travaux de requalification vont commencer sur la base d'un planning d'interventions courtes et ciblées en milieu occupé - qui plus est par des enfants - et s'étaler jusqu'en 2025. La première tranche de ce chantier d'importance représente 5,8 millions d'euros et la seconde 1,5 million d'euros. « Il est très intéressant et rare de faire ce type de liaison entre des bâtiments et leur environnement par des aménagements extérieurs et une approche paysagère. Ce parti pris est souvent délaissé au profit du bâti », souligne en architecte expérimentée Camille Richard-Lenoble.

* MAP, Méditerranée architecture partenaires, est une agence marseillaise d'architecture dont la récente implantation à Toulon lui permettra d'être encore plus proche de ce projet




Olivier Réal
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer